Lyon corrige, Paris au petit trot, Juvisy maîtrise et Montpellier cale

24
novembre
2014

Posté par Anthony G.

Posté dans Divisions féminines / En affiche / Flash FS

0 Comments

Ce weekend se jouait la 10ème journée et pas de grands changements en haut comme en bas… La journée a démarré samedi avec 2 rencontres : Soyaux – Montpellier et Albi – Arras.

 

Soyaux recevait une équipe de Montpellier en difficulté, après des résultats poussifs. Cela va se confirmer. Soyaux ouvre le score par Godard et mène 1-0 à la mi-temps. Soyaux va regretter de pas se mettre à l’abri. Montpellier obtient un coup-franc que transforme Lavogez ! A moins que ce soit Sembrant qui détourne du ventre et égalise en toute fin de match (1-1, 89ème). Montpellier arrache un énième match nul et cale toujours à la 5ème place. Cela devient inquiétant pour le MHSC qui n’arrive toujours pas à gagner, même s’il ne perd pas. Les départs de Oqvist, Lattaf, Meilleroux se font sentir cette saison, avec un effectif jeune (Toletti, Lavogez…). Jakobson, Sembrant ne donnent pas satisfaction, Beattie a disparu, Tonazzi n’a pas le rendement souhaité. Beaucoup d’incertitudes dans cette équipe. Pour Soyaux, ce résultat semble être un regret. Elles étaient à quelques minutes près de réussir à battre une équipe du top 4…

Dans l’autre match, le promu Albi s’est imposé face à Arras 3-1 et confirme sa bonne forme. Les buteuses albigeoises sont Brown deux fois et Peruzzetto, alors qu’Arras marque par Desmaretz. A rras reste relégable, alors qu’Albi prend la 6ème place.

 

Lyon corrige Rodez, Paris au petit trot face à l’ASSE, Juvisy maîtrise Metz, Guingamp déroule à Issy…

 

Quatre jours après sa qualification en Ligue des Champions, le PSG recevait l’ASSE à Charléty avec une équipe remaniée. Alushi (repos) et Aslani (blessé) étaient absents. Berger dans les buts, Delie titulaire, Seger sur le banc… Les parisiennes vont battre les vertes sur le score de 2-0 grâce à un doublé de Kenza Dali. Paris reste 2ème à 3 points du leader. Saint-Etienne reste toujours dernière et devra redoubler d’effort pour se sauver.

Lyon, de son coté, devait réagir à domicile face à Rodez après sa déception en Ligue des Champions. Sur un terrain gras, les lyonnaises vont se mettre en route. Lotta Schelin ouvre le score et inscrit le 1000ème but de l’OL en D1 Féminine en 229 matchs… Elle va même marquer le 2ème but et devenir co-meilleures buteuses de l’histoire de l’OL avec Sandrine Brétigny (176 buts). Dès le retour de vestiaire, Hegerberg inscrit le 3ème but et son 14ème en D1. Le Sommer, entrée à la pause à la place de Schelin, se distingue en marquant le 4ème but et en étant à la passe sur le 5ème marqué par Lara Dickenmann. Lucie Pingeon, entrée aussi à la pause à la place d’Henry, inscrit le 6ème but et marque son 1er but en pro. Thomis, qui était malheureuse devant le gardienne, finit le travail sur une passe de Pingeon 7-0. Lyon s’impose et retrouve le sourire avec cette victoire. Les ruthénoises ont énormément souffert tout au long du match et peuvent remercier leur gardienne, qui a quand même fait quelques arrêts.

De son côté, Juvisy n’a pas tremblé face au promu Metz, avec une victoire tranquille 4-0. Les buteuses essonniennes sont Brétigny, Coquet, Soyer et Catala. Le match s’est joué sous la pluie. Juvisy profite d’un match en moins de Paris pour passer devant et prendre la 2ème place à 2 points de Lyon. Metz reste 8ème et premier non-relégable. Guingamp s’est baladé en terre francilienne en s’imposant 4-0 sur le terrain du promu Issy. Les bretonnes ont marqué par Oparanozie, Le Dins, Baldé et Furuberget. Avec cette victoire, Guingamp profite pour passer 4ème au classement devant Montpellier, tandis qu’Issy reste 11ème.

 

La prochaine journée aura lieu le 30 novembre ! En attendant, c’est la pause internationale (voir « Les Bleues ravissent Laval ») avec 2 matchs pour l’Equipe de France féminine contre la Nouvelle Zélande et le Bresil (22 et 26 Novembre).

 

FG