Le Gazélec perd la tête, Luzenac et Orléans co-leaders

31
janvier
2014

Posté par Pierre

Posté dans En affiche / Flash FS / National et divisions inférieures

0 Comments

Le championnat de National vient de démarrer ses matches retours. Les équipes de tête ont déjà pris une petite marge alors que les équipes du bas de classement restent au contact. Il n’y a plus aucun club en course en Coupe de France. Les 18 pensionnaires de la troisième division sont donc à 100% engagés pour la deuxième partie du championnat.

 

Depuis quelques matches, le Gazélec Ajaccio a plus de mal. Les Corses ont perdu samedi dernier sur la pelouse de Fréjus-Saint-Raphaël et prend du retard sur les deux co-leaders. Luzenac s’est imposé à Bourg-Péronnas et prend la tête du National devant Orléans. Les Orléanais ont concédé le match nul face à Amiens, pourtant relégable. La victoire de Luzenac contre Bourg-Péronnas offre une belle avance aux trois premiers (et même dix points pour les deux premiers) sur la quatrième place, tenue justement par le club de l’Ain.

 

Un bas de classement serré

En bas de tableau, cinq équipes restent sous la barre des vingt points. Vannes, avant-dernier, est toujours sous la menace des points de pénalité (4) pour des comptes 2012-2013 en inadéquation avec le budget prévisionnel. Le VOC les conserve pour le moment après avoir interjeté appel. Les autres relégables sont Luçon (17 pts), Amiens (16 pts) et Uzès-Pont-du-Gard (13 pts). Le club gardois peut gagner une place si la sanction contre Vannes est confirmée par la suite.

 

Devant, Strasbourg ne dépasse pas encore les vingt points alors que cinq clubs possèdent entre 23 et 21 points. Les écarts sont très serrés et des bons résultats permettent de prendre quelques places rapidement. Le match en retard entre Colomiers (12e) et le Paris FC (9e) concerne justement ces équipes juste au-dessus de cette barre. Il aura lieu le 21 février prochain.

 

Pierre LG.