Qui va se maintenir ?

28
avril
2017

Posté par Pierre

Posté dans En affiche / Flash FS / Ligue 1

0 Comments

Il y a un an, Toulouse avait connu une formidable remontée pour se sauver au dernier moment. Cette année, alors qu’il semblait condamner à rejoindre la Ligue 2, sans même passer par les barrages, le FC Lorient est désormais l’un des mieux placés dans la course au maintien. Retour sur les deux derniers mois de compétitions et projection sur ce mois de mai.

 

A quatre journées de la fin du championnat, les places du bas de tableau ne sont toujours pas figées. Evidemment, il est difficile d’imaginer Bastia sortir de la dernière place après le match reporté face Lyon. Surtout que les Bastiais n’ont inscrit que 4 points depuis le début du mois de mars et que les problèmes extra-sportifs sont réguliers, entre supporters et dirigeants. Pour terminer sa saison, le Sporting va certainement évoluer à l’extérieur du stade de Furiani. Ce week-end, face au Stade Rennais, ce sera Fos-sur-Mer qui accueillera le SCB alors que le club corse devra également se déplacer au Parc des Princes et au Vélodrome. Entre ces deux gros déplacements, ce sera Bastia-Lorient, qui peut s’avérer déterminant pour le maintien des deux clubs.

 

Lorient, un maintien inattendu ?

Lors de l’avant-dernière journée, en plus de Bastia-Lorient, un autre duel opposera deux équipes du bas de classement : Dijon-Nancy. Cette 37e journée devrait valoir cher dans l’optique du maintien parmi l’élite. Les Dijonnais ont d’ailleurs rejoint la zone de relégation depuis peu. Avant cette confrontation, ils recevront Bordeaux et iront à Guingamp. Un calendrier plus simple que les Bastiais et qui laissent une chance aux Bourguignons.

 

Enterré il y a deux mois, le FC Lorient a lancé sa remontée inespérée à la mi-mars, sur la pelouse de Nancy. Depuis les joueurs de Bernard Casoni ont engrangé 12 points et ne sont même plus à la place de barragiste. Sans oublier la confrontation à Bastia (ou ailleurs), les Merlus vont affronter Nantes, Angers et Bordeaux. Un calendrier abordable surtout après la série de trois victoires (Nancy, Caen, Lyon), une première dans la saison. Au bon moment ?

 

Derby lorrain important ce samedi

Autre équipe du Grand Ouest, Caen est en difficulté sur ces derniers mois. Les Normands n’ont empoché que deux petits points sur les sept derniers matches. Bien insuffisant pour rester parmi l’élite ? Les Malherbistes doivent se reprendre mais n’ont pas un mois facile : Marseille, Toulouse, Rennes et Paris se dressent sur la route des Caennais qui n’auront pas d’autre choix que de prendre ces points nécessaires pour continuer à jouer parmi l’élite.

 

A l’Est, Metz et Nancy ne sont pas encore sauvés et s’affrontent ce samedi (20 h), dans un derby qui promet. Ensuite, les Messins vont affronter Lille, Toulouse et Guingamp alors que les Nancéiens recevront Monaco et l’ASSE, en plus du déplacement à Dijon. En cas de victoire, le FC Metz ferait un grand pas vers le maintien en accrochant les 39 points à trois matches de la clôture.

 

Et pour vous qui va se maintenir ?

 

Pierre LG.

 

Crédit photo : AFP.