Serie A : Un nouveau record pour la Roma (J10)

01
novembre
2013

Posté par Anthony G.

Posté dans En affiche / Etranger / Flash FS / Italie

0 Comments

La Roma enchaîne les records (et les victoires), l’Atalanta joue les troubles-fêtes, le Milan n’y arrive pas, voici le compte-rendu de cette 10ème journée de Serie A.

 

L’Inter rate son coup

 

Le but des Interistes était simple ; prendre de l’avance sur ses dauphins pour se rapprocher un peu plus du podium. Malgré quelques difficultés, l’Inter tient le bon bout en ouvrant le score à la 16ème minute. Les Nerazzurri se relâchent trop tandis que l’Atalanta en profite pour revenir au score à la 25ème minute. Moralez centre, Denis est à la finition, pour la 5ème fois cette saison. La suite du match est plutôt équilibrée avec autant d’occasions d’un côté que de l’autre, et c’est finalement sur ce score de parité que les deux clubs lombards se quittent, 1-1, et l’Atalanta confirme son statut de trouble-fête.

 

Naples s’en sort, le Hellas confirme, Milan dans le ventre mou

 

Le Hellas, malgré la défaite face à l’Inter, continue son étonnant parcours en s’imposant à domicile face au Genoa. Gomez ouvre la marque à la 51e avant d’être rejoint par Toni à la 78e. La Samp n’est clairement pas dans le match et la rencontre se termine sur le score de 2 buts à 0. Le Hellas, à égalité de points avec l’Inter, figure à la 5ème place. Juste derrière, à la 6ème place avec 18 points, nous avons la Fiorentina, battue à Artemio Franchi par le Napoli. Le match « directeur » de cette 10ème journée de Serie A a tenu toutes ses promesses, offrant une rencontre de qualité. La sanction tombe pour la Viola, Callejon ouvre le score à la 12ème minute. Rossi permet à la Fio de recoller au score sur penalty à la 28ème minute. Mertens à la 36ème minute donne l’avantage à Naples, et malgré une multitude d’occasions pour les hommes de Montella, le score restera finalement inchangé. 1-2 et les Azzurri s’impose en terre toscane et conservent leur 2ème place. À la 3ème place mais avec le même nombre de points (25), la Juventus s’est tranquillement opposée face à Catane, 4-0. Vidal ouvre le score à la 26e, Pirlo creusera un peu plus l’écart à la 34e, inscrivant son 23ème coup-franc en Serie A, à 5 unités du recordman Mihajlovic. Tevez puis Bonucci enfonceront Catane à leur tour, en marquant respectivement à la 68e et 71ème minute. Les Siciliens effectuent leur retour dans la zone rouge suite à leur défaite. Ils comptabilisent 6 points en 10 matchs. C’est aussi le cas de Sassuolo, tenu en échec à domicile par l’Udinese. Di Natale marque sur pénalty à la 18ème minute. Zaza égalise à la 25ème minute mais les Neroverde ne sont pas rassurants et la punition tombe à la 56ème minute, puisque Muriel inscrit le but de la victoire et l’Udinese quitte le Stadio Alberto Braglia avec les 3 points de la victoire.

Plus de 3 ans après son dernier but sous le maillot milanais, Kaka retrouve le chemin des filets à San Siro à la suite d’une superbe frappe enroulée en dehors de la surface. Certains supporters se sont même amusés à la baptiser comme la « Spéciale Kaka ». En effet, après une première mi-temps bien négociée, le Brésilien ouvre le score à la 54ème minute. Mais suite à ce but, les Rossoneri lèvent le pied et Ciani en profite pour récupérer le centre de Candreva de la tête à la 72ème minute. Les deux équipes se quittent sur un score de parité, 1-1. L’AS Livorno et le Torino FC se sont eux aussi à neutralisés, 3-3. Immobile marque dès la 4ème minute, suivi par Glik à la 7ème minute, et le match semble déjà arrangé de belle manière pour les Grenats. Mais Livourne réussit l’exploit en reversant le score, grâce à Paulinho (25′), Greco (33′) et Emerson (62′). La fin du match approche et les Labronici semblent destinés à la victoire. Mais nouveau rebondissement, à la 87ème minute, en toute fin de match, Cerci bénéficie d’un pénalty qu’il transforme, 7 buts au compteur donc, dont 4 inscrits sur pénalty.

Le Genoa s’est repris en battant Parme. Gilardino a l’occasion d’ouvrir le score en tout début de rencontre par le biais d’un pénalty, qu’il ratera finalement. Mais le natif de Biella n’a pas dit son dernier mot, puisqu’il marquera le but de la victoire à la 57ème minute. Le Genoa rentre aux vestiaires avec les 3 points de la victoire, comme Bologne qui est allé s’imposer 0-3 à Is Arenas à l’issue du derby rossoblu, c’était contre Cagliari. Alors en difficulté, les coéquipiers d’Alessandro Diamanti se rassurent avec 2 victoires d’affilé. Garics, Koné et Pazienza sont les buteurs de cette rencontre.

 

Inébranlable Roma

 

Pour clôturer cette 10ème journée de Serie A, l’AS Roma recevait la lanterne rouge, le Chievo Vérone. Une Roma à priori diminuée par les absences de Totti et Gervinho, mais rien n’y fait, cette équipe reste invaincue, malgré les présages de match piège. En jouant très bas, le Chievo a mis en difficulté les romanisti, bloquant toutes leurs attaques. Les ailiers se sont retrouvés en difficulté, et n’apportant pas assez de tonus, Garcia s’est vu contraint de réaxer son jeu. La solution peine à venir, mais à la 67ème minute, Borriello répond aux critiques et offre la victoire à la Roma, score final : 1-0, et la Roma bat le record officiel du plus petit nombre de buts encaissés au cours des 10 premières journées de Serie A, ainsi que celui du plus grand nombre de victoires au cours des 10 premiers matchs (10/10).

 

Résumé

 

Atalanta 1 – 1 Inter Milan

Hellas Vérone 2 – 0 Sampdoria

Sassuolo 1 – 2 Udinese

Milan AC 1 – 1 Lazio

Livourne 3 – 3 Torino

Juventus 4 – 0 Catane

Genoa 1 – 0 Parme

Fiorentina 1 – 2 Naples

Cagliari 0 – 3 Bologne

AS Roma 1 – 0 Chievo Vérone

 

Anthony T.