Sedan out, Guingamp in

10
mai
2013

Posté par Anthony G.

Posté dans En affiche / Flash FS / France / Ligue 2

0 Comments

Cette fois, ils y sont. Défaits 2-0 sur leur pelouse par Niort, 18eme au coup d’envoi, les sedannais sont officiellement relégués en National. Laval chute à la toute dernière minute, tandis que Le Mans coule à domicile, Clermont et Niort font les bonnes affaires. Dans le haut de tableau, Angers prend le point du nul, et Guingamp signe le plus gros score de la saison au terme d’un match sureprenant.

 

 

Sedan, l’inévitable

 

Deux semaines avant le terme de la saison, Sedan est enfin fixé sur son avenir. Un avenir peu glorieux, à l’image d’une saison cauchemardesque durant laquelle Laurent Guyot n’aura jamais trouvé la solution pour faire se relever les siens. Après 36 matchs, Sedan a rendu les armes face à une formation niortaise en grand danger et clairement venue pour repartir avec les 3 points. Sedan aura fini par craquer juste avant la pause en encaissant un but de Pallois (43′) avant de totalement abdiquer avec une seconde réalisation des visiteurs, cette fois par l’intermédiaire de Lafourcade (89′). Sedan est donc la seconde équipe reléguée officiellement cette saison, après les corses du GFC Ajaccio. Mais ces derniers ont gagné ce soir, et leur victoire n’est pas pour déplaire à Niort et Clermont. Les victimes des corses sont les lavallois, au jeu peu inspiré et qui ont fini par craquer, alors que le point du nul semblait acquis, à la 93eme minute. Cruel pour des mayennais qui se retrouvent en position de relégable. Pour le reste, Clermont s’est imposé sur la plus petite des marge et en toute fin de match, prenant ainsi 5 points d’avance sur la 18eme place. C’est donc une semaine à 6 points pour les hommes de Régis Brouard qui, presque sauvés, peuvent souffler. Tout le contraire, donc, du Mans. Défait 4-0 à domicile face au Havre, le club sarthois retrouve donc une 17eme place dangereuse à seulement un point de Laval, premier relégable. Le Mans qui se déplacera la semaine prochaine à Monaco dans ce qui semble être une mission clairement impossible..

 

 

Guingamp, jeu set et match + 1

 

Le carton de Ligue 2 de l’année. Déjà dernièrement vainqueurs 6 buts à 1 du Mans, Guingamp vient de battre son propre record. Ce soir contre Lens, les bretons menaient déjà 4-0 après une demi-heure de jeu, et Yatabaré avait déjà mit un doublé. La soirée portes ouvertes semblait déjà bien lancée, et Guingamp, qui comptait avant la rencontre 8 buts de retard sur Nantes, souriait. Une mi-temps, trois buts et un pénalty manqué plus tard, voilà que Lens s’incline 7 buts à 0 au Roudourou. La différence de but guingampaise est soignée et Nantes, qui se déplace lundi à Caen, peut trembler. Car tout peut maintenant s’écrouler pour les hommes de Michel Der Zakarian, pourtant si bien partis pour accéder à l’élite. Un autre concurrent est toujours dans la course mais semble y croire de moins en moins. Angers est ce soir tombé face à une coriace équipe auxerroise qui menait jusqu’à la 92eme, avant de se faire égaliser dans la toute dernière minute du jeu. C’est donc un moindre mal pour des angevins qui récupèrent le point du nul, mais peuvent être mit à 4 points du podium en cas de victoire nantaise lundi. Dans le reste des matchs du soir, à signaler le match nul 0-0 entre Tours et Arles-Avignon et la victoire dijonnaise à Istres 3 buts à 2.

 

 

 

Kévin N.