Sainté passe la cinquième !

28
avril
2018

Posté par Kofal

Posté dans Edito / En affiche / Flash FS / France / Ligue 1

0 Comments

En s’imposant hier à Montpellier (0-1), les Verts ont pris provisoirement les commandes de la 5ème place, qualificative pour l’Europa League. Après une première partie de saison compliquée, les stéphanois ont signé une phase retour impressionnante et peuvent désormais se projeter vers la saison prochaine, avec, ils l’espèrent, une place européenne.

 

 

 

Phase aller compliquée

 

En début de saison, Saint-Etienne enchaînait sous les ordres d’Oscar Garcia, le coach espagnol apportant une philosophie de jeu totalement différente et plutôt séduisante. Les arrivées plutôt ambitieuses font également bonne impression. Rémi Cabella est prêté par l’Olympique de Marseille, Loïs Diony est acheté à Dijon pour plus de 8 millions d’euros, entres autres… Victorieux de leurs trois premières rencontres sans prendre de but (Nice 1-0, Caen 1-0, Amiens 3-0), les Verts se sont effondrés après un passage dans la capitale… Défaits lourdement 3-0 à Paris, les stéphanois ont ensuite eu beaucoup de mal à revenir et à enchaîner les bonnes prestations. Sainté souffre et subit trois lourdes défaites conséquentes, dont l’une face au rival lyonnais à domicile (0-5) puis face à Marseille (3-0) et Monaco (0-4). S’en suit la démission de Garcia. Le catalan quittera Saint-Etienne en novembre durant la trêve internationale, remplacé par le tandem Julien Sablé – Jean-Louis Gasset. Durant la trêve hivernale, il n’est plus question de jouer l’Europe, mais d’assurer le maintien. L’ASSE flirte dangereusement avec la zone de relégation et termine la phase aller à une inquiétante 16ème place.

 

 

 

Phase retour digne d’un candidat à l’Europe

 

Au retour des fêtes de fin d’année, les stéphanois semblent aller mieux en battant Toulouse (2-0) mais retombent vite dans leurs travers en s’inclinant deux fois consécutivement (Face à Metz 3-0 et Nice 1-0). Toujours en dangers, les Verts se mobilisent et les arrivées de Paul-Georges Ntep (prêté par Wolfsburg), Neven Subotic ou encore les deux anciens internationaux français Yann M’Vila et  Mathieu Debuchy changent la donne. Depuis la défaite à Nice, les hommes de Jean-Louis Gasset ont enchainé 8 succès et 4 matchs nuls et sont invaincus depuis fin janvier donc. Ils ont amorcé une fabuleuse « remontada » au classement, en passant de la 13ème à la 6ème place en 4 journées. Actuellement installés provisoirement à la 5ème place -en attendant les autres rencontres-, les stéphanois auront néanmoins fort à faire pour conserver cette position. Réceptions de Bordeaux (qui visent également les places européennes) et Lille (qui lutte pour sa survie en Ligue 1) et enfin, un déplacement périlleux à Monaco (qui bataille pour garder sa seconde place).

 

 

 

K.F