Ryan Giggs, portrait d’une légende vivante

08
mai
2014

Posté par Anthony G.

Posté dans Angleterre / En affiche / Etranger / Flash FS

0 Comments

Il a joué avant-hier le 963ème match de sa carrière sous le maillot de Manchester United, Ryan Giggs s’est aussi illustré en tant qu’entraîneur avant son entrée en jeu. Alors qu’il coach les Red Devils par intérim après le licenciement de David Moyes, le natif de Cardiff est un véritable monument du football. Retour sur sa longue carrière en or.

 

Un footballeur précoce

 

Véritable idole d’Old Trafford où il y a passé sa vie de footballeur, Ryan Giggs n’est pourtant pas issu d’une famille du ballon rond. Fils de Danny Wilsson, joueur de rugby à XIII, il grandit à Pendlebury, en Angleterre. Il est né à Cardiff, au Pays de Galles, un certain 29 novembre 1973. Il portera ainsi le maillot des Dragons rouge et vert de 1991 à 2007. Durant ses 64 sélections, il inscrira 12 buts. Il rejoindra la sélection britannique pour les Jeux Olympiques de 2012 à Londres. Il sera désigné capitaine de celle-ci pour la compétition.

A l’âge de 12 ans, Ryan Giggs passe par l’école de football de Manchester City. Il y restera deux années. Une visite personnelle de Sir Alex Ferguson, le jour de son 14ème anniversaire changera définitivement l’histoire du jeune adolescent, et plus indirectement, l’histoire du football… Giggs saute sur l’occasion et s’engage avec l’autre club mancunien.
Il est alors ailier gauche en novembre 1990, lorsqu’il signe son premier contrat professionnel. Il effectue sa première apparition en championnat à Old Trafford, face à Everton le 2 mars 1991. A la fin de cette année civile, il devient international gallois lors d’un match match des éliminatoires de l’Euro 1992 face à l’Allemagne. Il n’a alors, que 17 ans. Au fil des saisons, il devient un véritable emblème du club mancunien et inscrira son 100ème but sous le maillot des Reds Devils un soir de décembre 2007.

 

Le chouchou d’Old Trafford

 

Il enchaîne les prestations de hautes volées avec une régularité déconcertante. Il collectionne les records et trophées, et devient le chouchou du « Théâtre des rêves ». Il est tout simplement le joueur de football avec le plus beau palmarès : 35 titres à son actif. Il est également le joueur le plus capé de l’histoire du club mancunien avec 963 matchs officiels et plus d’un millier en comptant les matches amicaux. Le Gallois a ainsi mis la barre très haute pour les futurs joueurs du MUFC.
Ryan Giggs a aussi d’autres statistiques exceptionnelles. Depuis sa présence dans le groupe mancunien, MU n’a jamais terminé hors du podium du championnat anglais. Il a d’ailleurs été élu meilleur joueur de l’histoire du club en 2011. Il est le seul à avoir marqué lors de chacune des saisons de la Premier League, créée en 1992. Il est aussi le joueur ayant connu le plus de matchs de Ligue des Champions. Témoignant de son grand professionnalisme et de son caractère de joueur fair-play et très calme, il n’a jamais été expulsé à Manchester United.

 

Bon vent M’sieur Giggs !

 

Le 22 avril 2014, David Moyes est licencié alors qu’il n’est sur le banc que depuis le début de saison. Ryan Giggs assure l’intérim du poste, et lors de son premier match en tant qu’entraîneur, les Red Devils l’emportent 4-0 face à Norwich.

Avant-hier, Manchester United affrontait Hull City. Ryan Giggs a réussi un véritable coup de poker, celui de James Wilson. Ce jeune homme de 18 ans fêtait sa première apparition en Premier League et a inscrit un doublé… Pari gagné pour le chouchou d’Old Trafford, qui entrera en jeu lors des 20 dernières minutes de la rencontre pour conclure une soirée positive et une victoire 3-1 de son équipe qui revient à 3 points d’une place qualificative en Europa League. Giggs aura 41 ans en novembre prochain et a joué mardi, son dernier match dans son antre, celui dans laquelle il aura ébloui le football durant plus de 20 ans.

 

K.F