La première manche pour l’OL

13
mai
2017

Posté par Pierre

Posté dans Divisions féminines / En affiche / Flash FS

0 Comments

En une quinzaine de jours, les équipes féminines de l’Olympique Lyonnais et du Paris Saint-Germain vont s’affronter à trois reprises. Avant la finale de la Coupe de France (vendredi 19 mai) et celle de la Ligue des Champions (jeudi 1er juin), c’est dans le cadre de l’avant-dernière journée de championnat que les deux clubs français se sont opposés.

 

Déjà assurées du titre national, les Lyonnaises voulaient malgré tout s’imposer suite à la défaite de l’aller à Paris. Elles sont d’ailleurs les premières à se mettre en évidence. Alex Morgan a tenté à plusieurs reprises de prendre la défense parisienne à revers. Pourtant, c’est Eugénie Le Sommer qui a fait la différence toute seule en slalomant puis ouvrant le score avant le quart d’heure de jeu (13′). C’est son 20e but de la saison ! Avant la demi-heure de jeu, la Bretonne devient passeuse décisive pour Ada Hegerberg (27′) puis pour Alex Morgan (28′) pour faire le trou. L’Américaine a cédé sa place juste avant la pause sur blessure (41′). Un coup dur pour les Lyonnaises avant les deux finales.

 

Avant la mi-temps, l’affaire semblait déjà entendue. Gérard Prêcheur, l’entraîneur du PSG, choisissait de sortir Boquete pour faire entrer Eve Périsset (37′). En seconde mi-temps, ce sont encore les Rhodaniennes qui mettent le pied sur le ballon, elles inquiètent Katarzyna Kiedrzynek, la gardienne parisienne, mais ne trouvent pas l’ouverture. Le score n’a pas évolué : 3-0.

 

Dans le même temps, Montpellier affrontait Soyaux. L’équipe de Louis Nicollin a dominé les Sojaldiciennes sans difficulté (10-0) et se sont assurées une place en Europe pour la saison prochaine. Les Parisiennes devront donc remporter la Ligue des Champions à Cardiff pour jouer la prestigieuse compétition européenne à l’automne prochain.

 

Les matches de demain (15 h).

> Bordeaux – Juvisy
> Marseille – Saint-Etienne
> Albi – Rodez
> Guingamp – Metz

 

Pierre LG.

 

Crédits photo : Romain Lafabregue/Icon Sport.