Paris prend une option, Lyon étrille Brescia

11
octobre
2014

Posté par Anthony G.

Posté dans En affiche / Flash FS / Ligue des Champions

0 Comments

Ces mercredi et jeudi débutaient les seizièmes de finale de la Ligue des champions féminine. Avec deux représentants français : Paris et Lyon ainsi que la tenante du titre allemande, Wolfsburg.

 

Mercredi, Paris était la première équipe française à lancer sa campagne européenne, avec un déplacement à Twente, aux Pays Bas. La formation de Twente est bien connue pour avoir déjà affronté au même state de la compétition des 16es, un club français. C’était L’OL, qui d’ailleurs s’était imposé 4-0 dans le même stade. On pensait que les Parisiennes pouvaient faire mieux ou égaler ce résultat, mais cela n’a pas été le cas. Privé de plusieurs joueuses, dont Delie, Bouleau et Dali, le Paris Saint-Germain a pourtant dominé la première mi-temps et aura été réaliste dans le finition en inscrivant deux buts en dix minutes. Tout d’abord, la Suédoise Aslani, dès la dixième minute, arrive à trouver la faille d’une superbe frappe des 20 mètres qui vient nettoyer la lucarne (0-1). Puis, dix minutes plus tard, c’est au tour de la Costaricienne Shirley Cruz de rependre un centre de la droite pour permettre à Paris de faire le break (0-2). À la pause, les joueuses de la capitale pensent avoir fait le plus dur, mais vont totalement plonger physiquement en seconde mi-temps. Elles se font bouger comme jamais, face à une équipe revenue avec de meilleures intentions. Les Néerlandaises vont être récompensées de leur domination et réduire logiquement le score à l’heure de jeu par Janssen (1-2). Malgré une fin de match compliquée, les Parisiennes vont s’imposer et prendre une option sur la qualification en attendant le match retour. Il faudra faire le boulot au stade Charléty mercredi prochain.

 

L’autre club français, l’OL, se déplaçait en Italie pour affronter le club de Brescia. Un déplacement compliqué voire piège pour les Lyonnaises, qui devront prendre au sérieux les Italiennes. Mais, avec l’expérience qu’elles ont, cela devait le faire. Et cela a été le cas, les Lyonnais ne font pas dans la demie mesure en s’imposant largement (5-0) ! Un OL dominateur dans le jeu, qui va mettre seulement 13 minutes pour ouvrir le score sur un superbe coup franc de Louisa Necib (1-0). L’OL va doubler la mise à la 20e, après un centre parfait de Le Sommer pour Lotta Schelin (2-0). Puis, seulement trois minutes plus tard, après un corner, Henry centre sur la tête de Renard qui marque (3-0). Les Lyonnaises auraient pu corser l’addition mais la gardienne de Brescia veillait. En seconde mi-temps, Thomis qui avait remplacé Hegerberg servait idéalement Schelin qui prenait de vitesse la défense italienne pour servir Le Sommer. La Bretonne coupait la trajectoire pour le 4-0. Une dizaine de minutes plus tard, après une combinaison Thomis-Schelin, Le Sommer conclue pour le 5-0 et s’offre le doublé. Plus aucun but ne sera marqué malgré quelques occasions notamment par Le Sommer, qui trouvait le poteau, ou par Majri. Les Italiennes auront tent » en vain. L’OL s’impose à l’extérieur et a déjà, à moins d’un retournement de situation incroyable la qualification pour les huitièmes avant le match retour. Difficile d’imaginer les joueuses de Brescia gagner 6-0 sur la pelouse de Gerland la semaine prochaine.

 

Dans les autres résultats, on notera les victoires à l’extérieur de Wolfsburg à Staebek (1-0), de Barcelone à Prague contre le Slavia (1-0) ou encore le match nul (2-2) de Francfort à Kazygort…

 

Les matches retours de ces seizièmes de finale auront lieu les mercredi 15 et jeudi 16 octobre.

 

FG.

 

Crédits photo : Eurosport