Une nouvelle armada offensive à Dortmund

03
mai
2018

Posté par Malilon

Posté dans Allemagne / En affiche / Etranger / Flash FS

0 Comments

Cette saison, le Borussia Dortmund a enchaîné les dossiers délicats pendant les différents mercatos. Ousmane Dembélé et Pierre-Emerick Aubameyang ont ainsi quitté le club de façon très controversée et l’ambiance en interne s’est dégradée. De plus, Michy Batshuayi, que Dortmund a emprunté jusqu’à la fin de la saison, s’est blessé alors qu’il était sur une très bonne lancée. L’accumulation des douches froides ne semble pourtant pas avoir raison des Borussen qui commencent à reprendre des couleurs, notamment sur le plan offensif.

Marco Reus, la valeur sûre

En l’absence de l’attaquant belge, c’est Marco Reus qui prend les commandes en jouant à la pointe de l’attaque du BVB. Alors qu’il n’a joué que 9 matchs cette saison en championnat, le joueur allemand a déjà 6 buts à son actif. C’est d’ailleurs depuis son retour de blessure que le Borussia Dortmund se montre plus dynamique et plus vertical dans les phases offensives. Avec très peu de déchet, Reus est sans doute l’atout principal pour une éventuelle renaissance du club. En revanche, là où Reus peut inquiéter les fans et les dirigeants, c’est au niveau de sa santé. En effet, celui que l’on annonce comme étant le futur capitaine du club enchaîne les blessures depuis maintenant plusieurs saisons et rate malheureusement la totalité des compétitions internationales. Maintenant qu’il a plus de responsabilités au sein de l’effectif, l’attaquant allemand doit casser la malédiction afin de s’absenter le moins possible.

Christian Pulisic, la petite touche ricaine

Pour l’épauler, Marco Reus peut compter sur le jeune mais talentueux Christian Pulisic. Ce dernier, que l’on désigne depuis plusieurs mois comme étant le plus grand espoir américain, est le joueur typique qu’il faut pour le BVB. Il est rapide, bon dribbleur, précis, et possède une très bonne vision du jeu et un bon esprit d’équipe. De plus, Pulisic est l’un des joueurs les plus réguliers malgré son jeune âge et passe très rarement à côté d’un match. Toutes ces qualités qui jouent en l’avantage de cette pépite lui permettent d’être le troisième joueur le plus utilisé cette saison (40 matchs pour l’instant, toutes compétitions confondues) derrière Roman Bürki et Sokratis. Cela fait donc de Pulisic l’un des joueurs les plus importants de l’effectif. Il est par ailleurs très attaché à Dortmund. Le jeune joueur est déjà courtisé par plusieurs grandes écuries européennes mais refuse toujours pour l’instant de quitter les Borussen qui l’ont fait découvrir au reste du monde. Cela témoigne donc d’une certaine maturité chez le petit Christian.

Jadon Sancho, le diamant brut

Néanmoins, Pulisic n’est pas la seule pépite offensive que détient Dortmund. En effet, un autre très jeune joueur commence au fil du temps à révéler l’étendue de ses capacités. Il s’agit du jeune Jadon Sancho. Les fans du championnat allemand sont encore très surpris de sa superbe prestation face au Bayer Leverkusen quelques semaines auparavant (4-0 pour le BVB). Au cours de ce match, le jeune ailier anglais a marqué son premier but sous les couleurs de Dortmund et a été l’auteur de deux belles passes décisives. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Sancho a fait preuve de sang froid. Il est également important de noter l’alchimie qui voit le jour entre Reus et Sancho. Cela ne peut sembler qu’un détail, mais c’est tout le contraire. Si les deux joueurs savent où se trouver lors des contre-attaques, les défenseurs adverses peuvent vite se retrouver dépassés. C’est d’ailleurs ce qui se produit depuis maintenant trois semaines. En évoluant dans le couloir gauche, Sancho permet par la même occasion à Reus de jouer dans l’axe. C’est un poste qui convient beaucoup mieux à Marco aujourd’hui.

D’autres possibilités disponibles

Si un éventuel trio composé de Reus, Pulisic, et Sancho semble envisageable sur le long terme, le futur entraîneur des Borussen pourrait également avoir dans son effectif des joueurs tels que Maximilian Philipp, Andriy Yarmolenko, ou André Schürrle (s’ils ne quittent pas le club cet été). De plus, Dortmund semble tout mettre en œuvre pour conserver Michy Batshuayi. Ce sera au coach de tout bien ficeler pour permettre à ses hommes de bien jouer sur la verticalité et les contre-attaques. Donner du temps de jeu aux différents joueurs est également une priorité si l’on veut conserver une bonne cohésion d’équipe et réussir un beau parcours en Champions League.

Ismaïl H.