Naby Keita, la recherche d’excellence

03
janvier
2017

Posté par Anthony G.

Posté dans Bundesliga / En affiche / Flash FS

0 Comments

Depuis le début de cette saison 2016–17, l’une des surprises des cinq grands championnats est le RB Leipzig, dauphin du Bayern Munich avec 36 points en Bundesliga. Club issu du projet Red Bulls, l’équipe compte dans son effectif plusieurs révélations dont Naby Keita. À seulement 21 ans, l’international Guinéen s’impose comme une belle satisfaction pour sa première saison dans ce championnat. Du FC Santoba à aujourd’hui, retour sur son parcours incroyable d’un joueur en quête d’excellence.

Naby Keita comme beaucoup de jeunes joueurs, souhaite devenir footballeur professionnel et se donne les chances de réussir. Très performant dans ses équipes de jeunes, il aura dès 2011 la possibilité de faire un essai au FC Lorient, qui sera non-concluant. Conseillé par le grand Pascal Feindouno, il commencera sa jeune carrière au FC Santoba dès l’âge de 16 ans. Surnommé “Titi Deco” étant plus jeune, il aura l’occasion de se montrer en 2013 sur Marseille lors d’une détection organisée par Bianobo Baldé, ancien international Guinéen. C’est Istres, pensionnaire de Ligue 2 qui lui donnera son premier contrat en novembre 2013.

Très rapidement, le jeune Naby Keita s’impose au sein de l’équipe en tant que meneur de jeu. Bien aidé par l’ancien parisien Jerome Leroy, il réalise de belles prestations pour sa première saison au niveau professionnel. «Il a été adopté par tout le groupe et plus précisément par Jérôme Leroy, l’ancien du PSG qui a eu une très grande carrière. Je peux vous confirmer que le club a fait de gros efforts en lui donnant le meilleur contrat possible sachant qu’Istres n’a pas de grands moyens. Le club l’a respecté car il mise sur son talent », déclare en 2013 Abdoul Karim Bangoura, son agent. Avec une saison ou il disputera 23 matchs pour 4 buts et 9 passes décisives, il est l’une des révélations du championnat. Malheureusement, il n’empêchera pas la descente du FC Istres en National. Pas mal pour un jeune venant de Guinée et sans aucune préparation avec son équipe.

2014, le projet Salzbourg

 

Lors de l’été 2014, le jeune Naby Keita dispose de plusieurs approches de la part de nombreux clubs européens. Pour franchir un palier, il prendra la direction de l’Autriche et du Red Bull Salzbourg. Un choix qui peut être surprenant, mais le projet du club attire les jeunes prodiges. Avec dans son effectif en 2014 des joueurs comme Jonathan Soriano ou encore Sadio mané, aujourd’hui à Liverpool. Avec Gérard Houiller comme directeur général, le club souhaite investir sur des jeunes joueurs prometteurs et être un club “tremplin” (Le recrutement du jeune français Upamecano la saison suivante est un exemple). Avec le Leipzig en Bundesliga, le Liefering en D2 autrichienne et bien d’autres “antennes”, Keita passe un palier avec le Red Bulls Salzbourg.

Avec des débuts difficiles lors de sa première saison en Autriche, il s’impose progressivement dans son équipe en tant que milieu offensif dans le jeu de Salzbourg. N’hésitant pas à être très porté vers l’avant, il est capable d’apporter ses qualités dans la finition ou le dernier geste. Très rapidement, on peut remarquer ses qualités de pressing et d’endurance pour récupérer des ballons. Malgré sa taille (1m72), il est à son âge un joueur très complet. Il terminera ses deux saisons en Autriche avec le doublé coupe-championnat en 2015 et 2016. Il recevra par ailleurs, le trophée de meilleur joueur du club et celui du Guinéen de l’année.

 

Une suite inévitable: le RB Leipzig (Bundesliga)

Après ses deux saisons avec Salzbourg, il rejoint pour près de 15 millions le club du RB Leipzig lui aussi propriétaire de l’enseigne Red Bull. Tout juste promu, l’international Guinéen franchit une marche supplémentaire dans son objectif de carrière:

“Je rêve d’être le meilleur joueur africain et de jouer un jour pour le FC Barcelone.” Naby Keita en 2014. #Ambitieux

Avec cette accession à l’élite, le RB Leipzig est devenu en Allemagne l’équipe la plus détestée du championnat. Pourtant, au niveau sportif, l’effectif est composé de plusieurs joueurs prometteurs avec un énorme potentiel. Inexpérimentée ? Certainement pas ! Dauphin derrière le Bayern, l’équipe n’a connu que deux défaites en championnat. Naby Keita débarque avec un statut de joueur attendu dans cette équipe qui a tout à prouver. Avec sa qualité de dribble et d’accélération, il est devenu une menace offensive permanente pour l’adversaire. Véritable box-to-box, il est l’une des révélations du championnat. Avec 4 buts et 1 passe décisive en 18 rencontres, il va falloir suivre son parcours en 2017 et celui du RB Leipzig.

Quel avenir pour Naby Keita ? À seulement 21 ans (bientôt 22), il est un joueur complet et avec énormément de qualité. Il est devenu avec la Guinée un joueur titulaire et important avec déjà 22 sélections. Au sein du RB Leipzig, il ne peut que progresser dans un championnat majeur. Son objectif de devenir le meilleur joueur africain et de signer dans un grand club est loin d’être impossible…

Pour finir sur ce sujet, nous avons pris contact avec le compte français du Red Bull Salzburg qui a pris quelques minutes pour donner son avis sur l’international Guinéen. Merci à lui !

Il arrive en juillet 2014 en Autriche en provenance d’Istres pour 1,5M et c’est très compliqué puisqu’il mettra 4 mois à marquer. Mais bon, le club fera le doublé coupe-championnat sauf que Keita n’a pas été très convaincant. C’est un joueur qui peut jouer MD, MC et MO. Joueur propre et offensif, il flambe la saison dernière, il est l’un des meilleurs joueurs du championnat : 20 fois décisif en 29 matchs. Grande technique et belle vitesse pour Naby Keita et son mètre 72. Il est membre de l’Equipe de Guinée avec F.Pogba. Un gars gentil en plus, il s’est bien acclimaté avec le groupe malgré que c’était compliqué au début. @RBSalzburgFr

 

Bonne chance “Titi Deco” !

Ali