Miracle attendu !

01
mai
2013

Posté par Anthony G.

Posté dans Coupes d'Europe / En affiche / Flash FS / Ligue des Champions

0 Comments

Messi peut lever la tête. Il va falloir viser haut ce soir au Camp Nou pour espérer pouvoir rattraper le score du match aller concédé face au Bayern Munich (4-0). Le miracle est attendu.

 

Des raisons d’y croire ?

 

Jamais une équipe battue 4-0 à l’aller en Coupes d’Europe n’a pu effectuer un retour miracle et se qualifier. C’est pourtant la tâche qui attend des Blaugranas certainement nostalgiques du retour fracassant fait le 13 mars dernier en s’imposant 4-0 face au Milan AC après avoir perdu le match aller en huitièmes de finale (2-0). Il va falloir en marquer pas moins de cinq pour que l’Espagne puisse espérer voir un représentant en finale après l’élimination hier du Real Madrid. La mission s’avère donc impossible pour le Barça privé de Mascherano, Busquets et Abidal. L’atout numéro 1, Lionel Messi, sera quant à lui bien là. L’argentin, qui était passé à côté du match en Bavière, devra sonner la révolte catalane et se montrer, d’après Gerard Piqué, « incisif et très présent sur le front de l’attaque. » On imagine effectivement mal le club entraîné par Vilanova se passer de sa « Pulga » pour faire face à « l’immensité de la tâche ». Au contraire de son ennemi madrilène hier, il faudra marquer vite et emballer la rencontre rapidement pour ne pas voir les chances de qualification s’amenuir.

 

Un Bayern pas si serein

 

Même si Bastian Schweinsteiger évoque un dénouement qui « n’est pas fini » et le directeur, Karl-Heinz Rummenigge, n’est pas « relax », le club bavarois a des raisons d’aborder ce match tranquillement en jouant comme il sait le faire. Le but côté allemand est effectivement de pouvoir marquer une fois pour enterrer définitivement l’espoir catalan. Le récent champion d’Allemagne n’hésitera donc pas à attaquer pour pouvoir remporter ce match. Après avoir perdu la dernière finale de Ligue des Champions face à Chelsea, le Bayern se veut revanchard en fructifiant d’un nouveau titre son « incroyable saison ». Mais attention, si l’avance de quatre buts permettra certainement de disputer une finale 100% allemande, le Bayern, en cas de nouveau carton, pourrait bien être privé de pas moins de 6 joueurs le 25 mai prochain. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de Lahm, Martinez, Schweinsteiger, Dante, Luiz Gustavo et Gomez. Voila qui pourrait compliqué le match de ce soir et la quiétude d’une qualification presque arrachée à l’aller.

 

Anthony M.