Marc Coucke, président d’Oostende

03
août
2017

Posté par Pierre

Posté dans Autres championnats / En affiche / Europa League / Flash FS

0 Comments

Club belge fondé en 1904, le KV Oostende est l’un des plus anciens clubs de Belgique. Produit de la fusion de deux clubs de la ville d’Ostende en 1981, il récupère le matricule (n°31) du VG Oostende. Le VGO fusionne alors avec l’AS Oostende, créée en 1911.

 

En 1993, le club retrouve l’élite du football national pour la première fois depuis la fusion. Il termine la saison 1993-1994 à la septième position du général. Pourtant, il redescend rapidement, dès 1995, en Deuxième division et ne retrouve la D1 que par deux fois, deux saisons non consécutives. En 2013, vingt années plus tard, le club retrouve l’élite et change de président : Marc Coucke, toujours en place, succède à Yves Lejaeghere, propriétaire du KV Oostende.

 

Cette année 2016-2017, qui vient de se terminer, est un bon cru pour le club de Flandre occidentale. Il se hisse à la quatrième place du classement et arrive en finale de la coupe de Belgique. Il perd lors de la séance de tirs au but (4-2) après avoir tenu en échec Zulte-Waregem (3-3) jusqu’en prolongations. Il s’agissait de la première finale pour les Côtiers.

 

Un compte Twitter : @couckemarc

Grâce à cette belle saison, le club découvre donc les compétitions européennes à l’occasion de cette double confrontation avec l’Olympique de Marseille mais son président a déjà su se faire remarquer auprès du public du Vieux Continent. Alors que l’avion que le club devait prendre la semaine dernière pour Marseille est tombé en panne, il a proposé au club phocéen de jouer la qualification aux échecs ou… sur FIFA. Finalement, les Belges sont bien arrivés jusqu’au Vélodrome où ils se sont inclinés (4-2). Marc Coucke n’en a pas tenu rigueur aux Olympiens puisqu’il a félicité l’équipe et son public, après avoir commenté le match depuis son compte Twitter. Il les a même invités à venir à Ostende ce jeudi.

 

Né à Gand, il est aussi le PDG de l’entreprise Omega Pharma (cofondateur en 1987) qui est le principal partenaire de l’équipe cycliste, sous diverses dénominations (aujourd’hui, Etixx-Quick Step). N’oublions pas qu’il était également l’un des actionnaires minoritaires du Lille OSC. A ce sponsoring sportif, s’ajoute un parc zoologique dont il est l’un des propriétaires. Il est d’ailleurs la troisième fortune du Royaume de Belgique. Cela l’aide certainement à (s’)investir dans ces différents projets.

 

Mais, ce soir, il sera dans les tribunes de l’Alberparkstadion et ses 8500 places pour supporter ses favoris.

 

Pierre LG.

 

Crédit photo : sporza.be