Lyon et Paris s’échappent, Arras s’enfonce…

07
janvier
2015

Posté par Potatotohs

Posté dans Divisions féminines / En affiche / Flash FS

0 Comments

Dernière journée avant la trêve hivernale avec la 14ème journée qui débutait le samedi 20 décembre avec 2 chocs : Paris – Montpellier et Lyon – Juvisy. Dimanche : Rodez – Guingamp, Albi – Issy, Saint-Etienne – Metz, Arras – Soyaux étaient au programme avant les vacances de Noël. La 14ème Journée allait nous donner des indices pour les places de relégation, les places européennes et le titre. Cela s’est vérifié avec les victoires de Soyaux, Saint-Etienne et Albi dans le bas. Guingamp qui conforte sa 4ème place, tandis que Lyon et Paris s’envolent vers un duel pour le titre.

 

Paris – Montpellier : 2-1

 

Paris débutait la journée avec la réception de Montpellier à Charlety. Un match à 14h30, drôle d’horaire pour un samedi après-midi. En plus, non retransmis. Pourtant, c’est un choc et cela va être le cas. Montpellier n’aime pas les débuts de match et comme face à Lyon (une semaine plus tôt), les Héraultaises encaissent un but au bout de 8 minutes. Lindsey Horan ouvre le score. Quelques minutes plus tard, les Héraultaises égalisent sur corner par Gadéa. La défenseure reprend une déviation sur un corner de Utsugi (1-1). Malheureusement pour les Montpelliéraines, les Parisiennes vont reprendre l’avantage juste avant la mi-temps par Kenza Dali. La seconde mi-temps sera indécise et serrée, et le score n’évoluera plus sur cette petite victoire de Paris. Les joueuses de Benstiti restent à une confortable 2ème place (même si elles étaient leaders provisoires avant le match de Lyon qui jouait à 17h) devant Juvisy. Montpellier a certainement dit adieu à la 3ème place avec ce nouveau revers, après celui contre Lyon.

 

Lyon – Juvisy : 4-0

 

Lyon, qui recevait son rival Juvisy, pouvait rester au chaud à la trêve en cas de succès. C’est fait avec cette victoire 4-0. Cela a pourtant été compliqué et, face à un bloc organisé, Lyon a attendu la demi-heure pour ouvrir le score par Wendie Renard (1-0) qui ajuste Deville après un cafouillage. Pourtant, l’OL avait marqué un but valable par Le Sommer, refusé pour un hors-jeu imaginaire… Puis Lyon aurait pu obtenir un pénalty pour une faute sur Necib poussée dans le surface. Renard, encore une fois, permet à son équipe de faire le break juste avant la mi-temps en reprenant de la tête un coup-franc de Necib (2-0). En seconde mi-temps, l’OL aggrave le score par Schelin qui reprend un centre en retrait de Dickenmann (3-0). La buteuse suédoise prend seule les commandes des buteuses avec son 20ème but de la saison. Quelques minutes plus tard, la gardienne Céline Deville se rate sur sa sortie sur un corner de Necib qui dévie le ballon dans ses buts (4-0). Malgré de bonnes volontés, les essonniennes s’inclinent lourdement à Lyon et voient Paris et Lyon s’envoler vers la qualification pour la Ligue des Champions et se jouer le titre à eux 2. Juvisy peut nourrir quelques regrets, car le club n’a pas fait que défendre mais n’a pas su vraiment jouer les coups à fond et a subi tout de même les attaques lyonnaises. Lyon qui n’a pas vraiment bien joué mais qui a su gérer le match et qui termine à la 1ère place à la trêve avant les fêtes de fin d’année. Et aussi avec l’invincibilité avec 14 matches/14 victoires. Lyon file vers le titre et jouera certainement son destin à Paris, sauf si ce dernier ne gagne pas tout ses matches d’ici là.

 

Rodez – Guingamp : 2-4

 

Guingamp continue sa lancée et conforte sa 4ème place grâce à cette victoire sur le terrain de Rodez 4-2. 3 buteuses pour 4 buts. Griedge M’Bock a inscrit un doublé, alors que Salma Amani et Desire Oparanozie ont marqué chacun un but. Lemaitre et Ribeyra ont pourtant permis aux ruthénoises de revenir au score par 2 fois mais elles ont craqué derrière. Rodez commence à sentir l’odeur de la zone rouge qui se rapproche, mais reste en dehors pour l’instant.

 

Saint-Etienne – Metz : 2-1

 

Saint-Etienne enfonce Metz et s’offre un bol d’air au classement avec cette victoire 2-1. Pourtant ce sont les messines qui avaient ouvert le score par Lindsay (0-1). Palacin réplique aussitôt derrière (1-1). Les vertes vont arracher la victoire dans les arrêts de jeu par Rose Lavaud (91ème, 2-1). Une victoire qui fait du bien et permet de s’éloigner un peu de la zone rouge. Metz reste relégable mais peut encore se sauver, Rodez (9ème) n’est qu’à 2 points.

 

Arras – Soyaux : 2-3

 

Une 1ère mi-temps folle avec des buts et une seconde mi-temps plus difficile et moins d’occasions. Godart ouvre le score dès la 2ème minute pour Soyaux. Bultel égalise aussitôt pour Arras (5ème, 1-1), puis donne l’avantage au score (13ème, 2-1). Dumont égalise cette fois pour Soyaux (25ème, 2-2). Des actions, des poteaux, de l’animation en 1ère mi-temps, beaucoup moins d’opportunités en seconde. Finalement, c’est Soyaux qui arrache la victoire à la 90ème par Chapron qui enfonce Arras, toujours dernier au classement. Soyaux remonte à la 5ème place devant Montpellier.

 

Albi – Issy : 5-0

 

Dans le duel des promus, c’est Albi qui fait la bonne affaire en étrillant les chouettes d’Issy 5-0. Les albigeoises avaient remporté le match aller 2-0, rebelote cette fois à domicile. Albi n’a pas fait dans le détail face à Issy. Dhaeyer csc, Peruzzetto x2, Solanet et Brown sont les buteuses albigeoises. Issy reste avant-dernier, alors qu’Albi reste à une confortable 7ème place.

 

La prochaine journée aura lieu les 9 et 11 janvier prochains. Bonne fête de fin d’année à tous, je vous retrouve en 2015 pour mes nouvelles chroniques.

 

FG