FCNOL – Lyon continue sa marche en avant

09
février
2014

Posté par Anthony G.

Posté dans En affiche / Flash FS / Ligue 1

0 Comments

Dans une belle ambiance au stade de la Beaujoire, l’Olympique Lyonnais s’est imposé (2-1) grâce à un but de Lacazette, entaché d’une erreur d’arbitrage, et à un penalty de Gomis. Le reste du match, les Lyonnais ont inquiété Riou uniquement dans la dernière demi-heure alors que les Nantais n’ont pas su profiter de leurs nombreuses occasions, Djordjevic marquant l’unique but de son équipe avant de se faire exclure.

 

Birama Touré est le premier à se mettre en évidence mais il ne vise pas le cadre à 10 mètres du but. Les Nantais sont mieux rentrés dans le match que les Lyonnais. Rémi Garde tente d’ailleurs rapidement de passer ses consignes auprès de ses joueurs. Clément Grenier puis Samuel Umtiti manquent des passes simples et les centres ne sont pas réceptionnés. Les Gones se font prendre en contre et Jordan Veretout est à deux doigts de dribbler Anthony Lopes à l’entrée de la surface de réparation rhodanienne. La défense n’est pas sereine et les attaques du FC Nantes la mettent régulièrement en difficulté.  Du côté nantais, Rémy Riou se met aussi en évidence dans sa surface en captant les centres des Rouges sans trop de problème. Au quart d’heure de jeu, les Lyonnais mettent le pied sur le ballon mais n’inquiètent toujours pas l’arrière-garde des joueurs de Michel Der Zakarian, en tribune cette après-midi. Mais, c’est Serge Gakpé qui a l’une des meilleures occasions de la première demi-heure. Il récupère un mauvais dégagement de la défense rhodanienne. Mais, le Nantais, plein axe, ne cadre pas sa frappe.

 

Des Lyonnais réalistes

En fin de première mi-temps, les Nantais ont l’occasion d’ouvrir le score mais l’arbitre du match, Nicolas Rainville, siffle une faute d’Osvaldo Vizcarrondo sur la déviation pour Filip Djordjevic. Sur l’action qui suit, Alexandre Lacazette marque (40e) malgré une légère position de hors jeu de la part de l’attaquant lyonnais. Au début de la seconde période, les Nantais sont de nouveau sur le ballon mais n’arrivent pas jusqu’au but gardé par Anthony Lopes. Sur un coup franc (très) lointain, le tir de Jordan Veretout retombe vers le but lyonnais mais le gardien s’envole pour dégager en corner. C’est pourtant Bafétimbi Gomis qui manque le 2-0 à l’heure de jeu. Sur un centre d’Henri Bedimo, l’attaquant lyonnais ne peut qu’effleurer le ballon. Sur le corner, une frappe de Clément Grenier passe juste au-dessus de la transversale. Le score n’évolue pas. Gomis puis Grenier sont encore en bonne position mais Rémy Riou sort les deux frappes des poings. C’est sur penalty que l’OL va doubler la mise. Gomis trompe le portier nantais qui était pourtant parti du bon côté (76e).

 

Alors que les Lyonnais commençaient à penser que la victoire était acquise, Filip Djordjevic redonne de l’espoir aux 35 000 spectateurs de la Beaujoire (84e). Deux minutes plus tard, le Nantais prend un carton rouge pour une réaction véhémente envers l’arbitrage de Nicolas Rainville, mettant fin aux derniers espoirs des Jaunes et Verts.

 

Pierre LG.