Lorient, un maintien tardif en D2

30
juin
2017

Posté par Pierre

Posté dans Divisions féminines / En affiche / Flash FS

0 Comments

Sous la menace d’une relégation en Ligue régionale depuis plusieurs semaines, le FC Lorient féminin, entraîné par Alain Le Dour est allé chercher le maintien après un mois supplémentaire de compétition. Un maintien qui permet aux Lorientaises de rester à un niveau national. Dans Le Télégramme, le coach lorientais n’y va pas par quatre chemins : « Je tiens à les féliciter dans la mesure où l’objectif, le maintien, a été atteint. Maintenant, il faut tirer des enseignements de cette saison, que nous avons bouclé par six matches sans défaite. »

 

Il s’agissait évidemment d’un championnat plus relevé après la suppression d’un groupe à l’été 2016. Pourtant, les Lorientaises avaient bien démarré la saison, avec notamment un bon match nul (1-1) obtenu à Kervénanec contre le futur promu, Lille. La seconde partie de championnat a été plus compliqué avec les nombreuses blessures : « Je pense notamment à notre attaquante, Mathilde Jouanno, victime d’une rupture des ligaments croisés du genou, lors du premier match de préparation, contre Guingamp. Elle a fait une saison blanche. » Il poursuit dans le Ouest-France : « Depuis que nous luttons pour disputer cette dixième place, synonyme de barrages, on avait de la pression. Les filles n’ont jamais rien lâché, en match comme à l’entraînement. La pression, il faut s’en servir positivement. »

 

Reprise de l’entraînement le 31 juillet

Malgré un maintien tardif, les joueuses peuvent être satisfaites de rester dans la seconde division du pays, car leur homologue du groupe B, le Clermont Foot, n’a pas eu la même réussite face aux Franciliennes d’Issy-les-Moulineaux.

 

Les Lorientaises reprendront l’entraînement le lundi 31 juillet prochain, pour récupérer pendant un mois complet après cette année éprouvante. Bien qu’éprouvante, elle s’est terminée sous les meilleurs auspices avec la présence du staff de l’équipe masculine à Orvault : « Ce fut un soutien énorme pour les joueuses et les encadrants. Ce sont des signes forts pour nous », précisait l’entraîneur morbihannais dans la presse locale en début de semaine.

 

Pierre LG.

 

Crédit photo : page Facebook du FC Lorient