L’OL conserve sa coupe

22
avril
2015

Posté par Pierre LG

Posté dans Divisions féminines / En affiche / Flash FS

0 Comments

L’OL féminin a remporté une nouvelle fois la Coupe de France. sa quatrième consécutive, la septième de son histoire.

 

L’OL et Montpellier se retrouvaient à Calais pour la finale de la coupe de France pour une opposition de style. Lyon est le favori du match en tant que tenante du titre et pour avoir déjà battu deux fois, en championnat, les Héraultaises. Pour cette finale, l’OL jouait dans son 4-3-3 habituel avec dans les buts Sarah Bouhaddi. La défense était constituée de Corine Petit, aligné à droite, Lara Dickenmann, à gauche, et dans l’axe le duo inoxydable : Renard – Kumagai. Au milieu, le trio Henry – Abily – Necib. Cette dernière faisait son grand retour après une blessure et n’avait plus joué en match officiel depuis le 8 février dernier. En attaque, on retrouve le trio magique : Le Sommer – Hegerberg – Schelin.

 

Du coté de Montpellier, le 11 titulaire était : Durand – Torrent, Gadéa, Sembrant, Daughetee, Karchaoui – Utsugi, Toletti, Lavogez, Jakobsson – Tonazzi. Claire Lavogez jouait chez elle. Originaire de Calais, elle affrontait pour la dernière fois l’OL qu’elle va rejoindre la saison prochaine.

 

L’OL monopolise le ballon et se crée des occasions mais ne concrétise pas devant une défense bien organisée et une Solène Durand impeccable dans les buts. A force de dominer, mais ne pas marquer, l’OL se fait prendre en contre. Sur une jolie passe en profondeur de Toletti, Jakobsson prend le meilleur sur la défense et, d’une frappe au premier poteau, trompe Bouhaddi. L’OL est piqué au vif mais ne parvient pas, malgré les situations dans la surface héraultaise. Montpellier tient plus que bien face aux assauts lyonnais jusqu’à la mi-temps.

 

En seconde mi-temps, l’OL réagit rapidement ! Elodie Thomis, entrée en jeu, à la pause s’infiltre coté droit et délivre un centre parfait sur la tête d’Hegerberg qui égalise (1-1). Les Lyonnaises réagisse au bon moment des le retour des vestiaires et respire. Lyon pousse et Montpellier souffre au fil des minutes et finit par craquer dans le dernier quart d’heure. Sur une énième action coté droit, Thomis centre au 2e poteau pour Dickenmann qui remise pour Schelin. D’une reprise sous la barre, la Suédoise bat Durand (2-1). L’OL a fait le plus dur en revenant et en prenant l’avantage au score. Montpellier prend un gros coup au moral et ne reviendra pas. Les joueuses de Prêcheur gèrent la fin de match, s’imposent une nouvelle fois et remportent une quatrième coupe consécutive, la septième de l’histoire du club.

 

Les Lyonnaises n’auront pas été très brillantes dans le jeu et ne garderont que le résultat. Pour Montpellier, c’est la déception qui prédomine, mais la fierté d’avoir pu rivaliser et inquiéter l’OL. Bravo aux Héraultaises pour leurs formidable parcours et pour cette très belle opposition. Elles pourront maintenant se concentrer pour allez chercher la quatrième place en championnat à la lutte avec Guingamp. Pour l’OL, c’est encore un nouveau doublé (coupe/championnat) et un nouveau trophée gagné. Elles vont pouvoir terminer tranquillement la saison et toutes se concentrer pour la Coupe du Monde 2015, au Canada.

 

François G.

 

Crédit photo :