Linfield, champion nord-irlandais

14
juin
2017

Posté par Pierre

Posté dans Autres championnats / En affiche / Flash FS / Ligue des Champions

0 Comments

Alors que le tirage au sort du premier tour de la Ligue des Champions est programmé pour le 19 juin prochain, le club nord-irlandais de Linfield va représenter sa nation après avoir remporté son championnat, devant un autre club de Belfast, le Crusaders.

 

Semi-professionnel, le club basé dans la capitale nord-irlandaise est historiquement la grande équipe du pays. Il a remporté cette année son 52e titre national et revient donc à deux longueurs du record mondial détenu par les voisins écossais des Rangers (54 titres). Fondé en mars 1886, il fait partie des huit clubs fondateurs du championnat en 1890 et n’a pas quitté l’élite depuis, soit 127 saisons à ce niveau, dans le championnat irlandais ; puis nord-irlandais, depuis 1922. L’année précédente (1921-1922) le club a réussi l’exploit de remporter tous les titres possibles en Irlande : championnat national, coupe nationale ainsi que plusieurs coupes territoriales (5).

 

Il y a cinquante ans, le club venait de terminer son meilleur parcours en Coupe d’Europe. En effet, lors de la saison 1966-1967, le Linfield FC atteignait les quarts de finale de la compétition. Après avoir sorti les Luxembourgeois d’Aris Bonnevoie grâce à un magnifique 6-1 à domicile (après le 3-3 ramené du continent) et les Norvégiens de Vålerenga (4-1 en Scandinavie puis 1-1 à Belfast), ils ont été éliminés par le CSKA Sofia. Malgré un match nul (2-2) au Windsor Park, les Nord-Irlandais s’étaient inclinés au retour (0-1) en Bulgarie. Lors de ce parcours, Arthur Thomas avait inscrit cinq buts en faveur de Linfield. Depuis, et encore plus depuis l’instauration de la Ligue des Champions en 1992, le club n’a jamais passé les deux premiers tours de qualification et n’a donc jamais atteint la phase de groupes.

 

Engagé au premier tour de la Ligue des Champions

Au niveau national, les Blues vont enchaîner les bonnes saisons sous la direction de Roy Coyle, entre 1975 et 1990. D’abord arrivé en tant qu’entraîneur-joueur, il prend sa retraite en 1982 et prolonge l’aventure comme manager. Lors de ces quinze années prolifiques, il empoche 31 titres nationaux, dont dix championnats et trois coupes ! Une petite partie des récompenses du club… Ce nombre a également été atteint par David Jeffrey, entre 1997 et 2014.

 

Son principal rival n’est autre que Glentoran, un autre club de la capitale nord-irlandaise. Dans un premier temps, le Big Two de Belfast opposait Linfield au Celtic mais ce dernier a été dissout en 1949. Depuis, Glentoran a pris sa place et le match opposant les deux équipes est l’un des grands moments de la saison, ici. Depuis de nombreuses années, l’un des duels a lieu lors du Boxing Day (26 décembre) et offre la plus grosse affluence du pays. En plus, à eux deux, ils représentent la moitié des titres emportés depuis plus d’un siècle. Ils se sont affrontés à 455 reprises et Linfield domine le duel avec 221 victoires alors que Glentoran en a pratiquement une centaine de retard (128), à peine plus que le nombre de nuls (106).

 

C’est désormais le meilleur buteur de la sélection d’Irlande du Nord qui entraîne le club depuis octobre 2015. Il s’agit de son premier poste et, lors de sa première saison pleine (2016-2017), il réalise un très beau triplé en gagnant le championnat, la coupe nationale et le County Antrim Shield. Il participera au tirage au sort de la Ligue des Champions la semaine prochaine, le lundi 19 juin.

 

 

 

Pierre LG.

 

Crédit photo :