Lille-Montpellier comme dans un rêve

29
octobre
2018

Posté par Kofal

Posté dans Edito / En affiche / Flash FS / France / Ligue 1

0 Comments

Après 11 journées de championnat, le Paris Saint-Germain domine celui-ci et ne laisse aucune miette à ses adversaires. Derrière, si on pouvait penser à Monaco, Lyon et Marseille pour poursuivre et ralentir la cadence parisienne, ce sont deux autres équipes, surprises, qui font un début de saison tonitruant, convainquant et ambitieux. Lille et Montpellier réalisent un automne très honorable et complètent le podium. Retour sur le parcours des nordistes et héraultais, après près de trois mois de compétition.

 

 

 

 

Lille : le calme après la tempête

 

Le 11 août dernier, le LOSC de Christophe Galtier affrontait le Stade rennais pour le premier match de la saison. Après un but de Grenier qui laissait présager un retour à la compétition douloureux, les lillois ont réagi et se sont finalement imposés 3-1 à domicile. Convainquant dans le jeu porté sur l’offensif, Lille séduit aussi par un duo qui se démarque : Bamba-Pepé. L’ancien stéphanois et l’ancien angevin cartonnent et totalisent 7 buts chacun, puis respectivement 1 et 4 passes décisives. Auteurs d’une saison difficile et un maintien acquis en fin de championnat lors de l’exercice précédent, les lillois n’ont perdu qu’à deux reprises jusqu’à maintenant. A Angers (1-0) et Bordeaux (1-0) où leur manque de réalisme leur a fait défaut. A domicile, le LOSC est pour le moment parfait. En plus des succès face à l’OM (3-0) et Saint-Etienne (3-1), les hommes de Galtier ont enchaîné 6 succès en autant de rencontre. Le stade Pierre Mauroy, témoin de la colère lilloise et de la fronde de ses supporters l’hiver dernier, revit et a vêtu sa tenue d’invincible forteresse. Prochainement, Lille passera un test. LE test. À Paris vendredi, Nicolas Pepé et ses coéquipiers tenteront de freiner la folle série parisienne. Pour continuer de rêver et assumer définitivement ses ambitions inattendues.

 

 

 

 

Montpellier  : inarrêtables héraultais

 

Là aussi c’est une belle surprise. Auteur d’un recrutement intelligent cet été, Montpellier réalise un début de saison canon et pointe à la troisième place après 11 journées. Lors du premier match pourtant, face à Dijon à domicile, les hommes de Der Zakarian avaient cédé les trois points de la victoire après une défaite face au DFCO (2-1). Depuis, Montpellier n’a plus perdu et reste sur 10 rencontres consécutives sans défaite en championnat. Un joli bilan pour cette équipe emmenée par un duo Laborde-Delort qui pèse sur les défenses. Originaire de la région, Andy Delort s’épanouie chez les pensionnaires du stade de la Mosson et compte 5 buts et 1 passe décisive depuis le début de saison. Son compère en attaque, Gaëtan Laborde, arrivé de Bordeaux en fin de mercato estival, compte quant à lui 4 réalisations. La saison dernière, le Montpellier Hérault Sporting Club avait terminé à une moyenne 9ème place, à seulement 4 points des places européennes. Des points qu’ils comptent peut-être déjà aujourd’hui. Mais comme le LOSC, Montpellier devra valider son bon début de saison le week-end prochain, avec la réception de Marseille qui doit se racheter après la défaite face au PSG et les 3 points de retard qu’ils ont déjà sur leurs adversaires du soir.

 

 

Pour en débattre, cliquez-ici.

 

K.F