Ligue 2 – Parole aux fans – Guingamp

22
juillet
2019

Posté par Patate FS

Posté dans En affiche / Flash FS / France / Ligue 2

0 Comments

En cette période de trêve estivale, Footballsupps vous propose un focus sur chaque club de Ligue 2. Vingt fans des vingt clubs de Ligue 2 2019/20 ont accepté de répondre à trois questions sur leur club de cœur afin de revenir sur les accomplissements, les doutes et les échecs passés, et de se projeter sur la saison à venir.

Une revue d’effectif (actualisée à la date de publication de l’article) et un retour sur la saison écoulée pour chaque club seront proposés avant chaque interview.

 

GUINGAMP : Repartir en avant !

 

Le groupe guingampais :

 

Gardiens de but : M-A.Caillard (25), T.Guivarch (23)

Défenseurs : P.Rebocho (24), M.Poaty (22), J.Larsson (29), C.Traoré (24), F.Eboa Eboa (22), S.Niakaté (20), C.Kerbrat (32), D.Koita (19), J.Sorbon (35)

Milieux défensifs : L.Deaux (30), L.Phiri (24), J.Mellot (25), M.Boudjemaa (21), L.Blas (21), D.Ndong (25), G.Fofana (26)

Milieux offensifs : B.Pelé (27), M.Merghem (22), M.Thuram (21)*, N.Benezet (28)*, Y.Salibur (28)*, R.Rodelin (29), Y.N’Gbakoto (27)

Attaquants : N.Roux (31), N.Julan (23), M.Phaeton (19)

 

Nouvelle arrivée

 

 

Après le départ d’Antoine Kombouaré et malgré le retour de Jocelyn Gourvennec sur le banc guingampais, le club n’a pas réussi à se maintenir en Ligue 1. Qu’est-ce qui a amené le club à avoir une saison aussi compliquée ?

 

@Tevez29EAG ‏ : « La réponse la plus simple est : Antoine Kombouaré

Mais la réponse complète est le fait de repartir avec lui cette saison alors qu’il aurait été mieux pour tout le monde qu’il parte et débuter un vrai nouveau cycle dès cette saison.

Préparation pas assez poussée, mercato d’été au final raté malgré des “noms”. Un niveau de jeu qui n’a fait que se dégrader sur les 3 saisons. On a laissé Kombouaré faire ce qu’il voulait, et ça a été extrêmement mauvais. Sans compter l’histoire interne de Briand qui a dû fragiliser la cohésion et certains joueurs et qui je trouve a été mal gérée, au final il a pu aller à Bordeaux gratuitement et ce n’était pas prévu dans notre système de jeu.

On marquait peu, on encaissait beaucoup. J’aurais souhaité un licenciement dès septembre de Kombouaré, au final il a été… prolongé alors que ça n’avait aucun sens, et cela a rajouté pas mal d’argent pour son licenciement.

Finalement Gourvennec débarque en novembre, au départ grosse excitation, le coach qui nous a ramené en 1ère division et de nos exploits récents. Mais même si on a vu une belle amélioration physique (point qui semblait catastrophique avec AK) dans le jeu ça n’a jamais vraiment évolué positivement. Le mercato d’hiver a été mal cadré, on a pris 5 joueurs mais au moins 3 qui n’étaient pas aptes à jouer de suite, Djilobodji et Ndong manquaient de rythme, Mendy revenait depuis peu d’une grosse blessure et a mis énormément de temps à pouvoir enchaîner, Larsson on a jamais trop compris cette blessure, Merghem qui est la seule recrue qui a été intéressante n’a été intégré qu’assez tard.

La pression du besoin de points n’a pas dû aider non plus, et après c’est devenu trop difficile pour une équipe avec autants de lacunes »

 

Une descente est toujours un chamboulement important pour un club. Quels sont les changements attendus autour du club, dans l’organisation comme sur le mercato, et quel est ton ressenti quant à ces changements ?

 

« Je n’ai pas du tout aimé la fin de l’histoire avec Gourvennec. Il voulait rester, peut être qu’il demandait trop ou trop de dépenses, mais j’ai le sentiment que le président n’a pas fait d’efforts dans ce sens et qu’il avait déjà décidé de le bazarder. En sachant que si aujourd’hui Guingamp a quand même des moyens plus que correctes pour un club de son envergure, c’est en très grande partie grâce au très bon travail de Gourvennec durant 6 ans.

Les changements ont commencé avec le nouveau staff, Patrice Lair avec Sylvain Didot en adjoint (qui vient de faire monter la réserve en N2) sur le papier c’est plutôt pas mal, surtout quand on nous avait évoqué Dupraz ou autre piste sur lesquelles peu accrochaient.

Il y a sûrement d’autres changements qui auront lieu en coulisse, on ne sait pas encore si c’est la même cellule de recrutement qui va faire le travail, quel sera le poids du coach dans les choix. Il faut pour moi pour que ça marche, des décisions collectives sans pour autant imposer des joueurs dont le coach ne veut pas.

On aura sûrement des ventes intéressantes en terme de rentrées d’argent, entre Thuram, Rebocho, Kalle et quelques autres. Il faudra bien revoir les besoins pour construire une équipe compétitive de suite, au risque de ne pas pouvoir être vrai prétendant à la remontée et de subir encore une nouvelle saison compliquée. »

 

La Ligue 2 se montre de plus en plus compétitive et les moyens financiers engagés par les clubs sont grandissants. Dans ces conditions, penses-tu que le club jouera la remontée immédiate ? A défaut, quel est le projet du club de retour en Ligue 2 ? 

 

« Je ne me rends pas bien compte des changements de moyens en ligue 2. L’exemple à suivre est clairement Metz qui était dans la même situation que nous l’année dernière et qui a fait une saison quasi parfaite. Et Brest sur l’aspect sportif et cohésion de groupe.

Officiellement on ne dira pas qu’on joue la remontée, mais vu qu’on vient de descendre, que nous aurons des moyens économiques importants pour la ligue 2, de belles installations, un staff ambitieux… J’ose espérer que le vrai objectif est de finir dans les deux premiers, et à défaut dans les quatre.

Et si ce n’est pas le cas, ne pas arriver à remonter dans les 2 ans compliquera beaucoup la tâche.

Si le travail est bien fait et qu’on fait un mercato intelligent on pourra viser cet objectif, si ce n’est pas le cas on aura ce qu’on mérite.

Il y aura des effets bénéfiques à cette descente, même si le mieux aurait été de redémarrer un nouveau cycle mais… en Ligue 1. »

 

 

Un grand merci à @Tevez29EAG pour sa participation ! A très vite pour parler de Valenciennes !

 

A très bientôt !

 

@PatateAJA