Ligue 1 – Présentation de la 34ème journée

26
avril
2013

Posté par Anthony G.

Posté dans En affiche / Flash FS / France / Ligue 1

0 Comments

Amorcé depuis quelques semaines déjà, le sprint final de la Ligue 1 se poursuit ce week-end avec une 34ème journée qui pourrait bien voir le PSG être dors et déjà sacré champion. Derrière, le suspens reste entier quand à l’identité des équipes qui devront rejoindre l’échelon inférieur. Présentation d’une 34ème journée qui pourrait s’annoncer riche en enseignements.

 

Un derby sous haute tension

 

Si après leur défaite dimanche dernier au Parc, les Niçois ont semble-t-il fait une croix sur leurs derniers espoirs de podium, la lutte continue entre le LOSC, l’ASSE, l’OL et l’OM pour connaître les joies de la coupe aux grandes oreilles. Une lutte acharnée qui pourrait bien connaître quelques bouleversements avec l’affrontement direct entre stéphanois et lyonnais dans un derby auquel vient donc s’ajouter le piment européen. Dors et déjà européens au bénéfice de leur victoire en Coupe de la Ligue samedi dernier, les hommes de Christophe Galtier ont déjà apporté des réponses quand à la manière dont ils aborderont la fin de saison en l’emportant 4 buts à 2 face à Ajaccio mercredi dernier. Un parti pris de ne rien lâcher donc, mais qu’en sera-t-il dans les jambes ? Les Gones, après une série de mauvais résultats, sont parvenus quand à eux à relever la tête en s’adjugeant la victoire lors des deux dernières journées, dont une dans les ultimes secondes face à Montpellier. Un derby qui espérons-le ne verra pas l’enjeu prendre le pas sur le jeu car le malheur s’abattra sur le vaincu. En effet, en cas de victoire les Verts s’installeraient sur le podium à la place de leur voisin lyonnais; en cas de scénario inverse les hommes de Rémi Garde prendraient un confortable matelas de 5 points sur son concurrent. A noter, que possible sacre du PSG oblige, la rencontre ne constituera pas l’affiche du dimanche soir mais se disputera un peu plus tôt dans la journée à 14 heures.

 

Quel dauphin pour le PSG ?

 

Autre enjeu possible de ce fameux derby : la seconde place, synonyme de qualification directe en Champion’s League sans passer par le cadeau empoisonné que représentent les deux tours de barrages. En effet, un succès lyonnais conjugué à une défaite marseillaise et les hommes de Rémi Garde reprendrait une deuxième place qu’ils ont longuement occupé tout au long de la saison. Il faudra pour cela compter sur les Merlus, qui reçoivent les Olympiens samedi après-midi. Des Marseillais vainqueurs de Brest la semaine dernière une fois n’est pas coutume sur le score de 1-0 et de manière très laborieuse, et qui vont devoir aborder un déplacement très compliqué face à des Lorientais qui restent sur une bonne série à domicile et vainqueurs 3-0 à l’aller au Vélodrome. Les hommes d’Elie Baup poursuivront-ils leur série de 6 matchs sans encaisser de buts pour au moins ramener un point de Lorient ? La veille au soir, le Losc recevra Sochaux et aura à cœur de poursuivre sa bonne dynamique de la deuxième partie de saison qui lui a permis de recoller aux équipes du peloton de tête. Une réception à la portée des Dogues, mais gare a des Sochaliens à qui l’affrontement des « gros » ne fait pas peur puisqu’ils se sont payés le luxe de faire tomber le PLM.  Décrochés de la course au podium, les Niçois peuvent quand à eux continuer à espérer une place en Europa League, il faudra pour cela disposer de la lanterne rouge troyenne dimanche en fin d’après-midi. Une réception à ne surtout pas négliger car en cas d’insuccès les Merlus pourraient revenir à un seul petit point d’écart derrière.

 

Le miracle nancéien ? 

 

Au moment d’aborder la seconde partie de la saison, cela ne fait aucun doute pour qui que ce soit : à moins d’un miracle l’ASNL évoluera en Ligue 2 la saison prochaine. Miracle qui est justement en passe de se produire puisque le week-end dernier les Lorrains ont quitté la zone de relégation ! Au bénéfice d’une nouvelle mentalité tournée vers le jeu plutôt que vers le coffre-fort auquel nous ont habitués les Nancéiens ces dernières saisons, l’équipe a su engranger les points qui lui permettent aujourd’hui d’envisager son avenir en Ligue 1. Mais il faudra tout d’abord bonifier cet élan positif en se déplaçant à Valenciennes samedi soir, équipe du ventre mou qui n’a plus grand chose à craindre ni espérer de cette fin de saison. Une occasion à ne pas laisser filer car la tâche sera rude pour la concurrence direct au maintien : à commencer par Sochaux, qui comme nous l’évoquions plus haut devra aborder un déplacement qui s’annonce très compliqué à Lille. Tandis qu’Evian recevra Paris pour le remake du dernier quart de Coupe de France qui a vu les Savoyards s’imposer aux tirs aux buts, un exploit qu’il faudra renouveler pour ne pas flirter de nouveau avec la zone rouge. Mais la tâche s’annonce dors et déjà ardue, face à des Parisiens possibles champions à l’issu de ce match en cas d’insuccès lyonnais et marseillais et qui auront sûrement à cœur de démontrer un tout autre visage qu’il y a une dizaine de jour en coupe face à ce même Evian.

 

En proie à une profonde crise interne, les Brestois recevront quand à eux Rennes pour un derby made in Bretagne. Difficile d’établir un pronostic pour cette rencontre tant le malaise est fort actuellement chez ces deux équipes. Si leur voisins sont désormais englués depuis quelques semaines dans la zone de relégation, les Rennais restent quand à eux sur une série de 10 matchs sans victoires dont une défaite en finale de coupe de la Ligue; à cela s’ajoute l’annonce de départ de Frédéric Antonetti pour d’autre cieux la saison prochaine. La lanterne rouge troyenne devra quand elle maintenir l’infime espoir de maintien qui lui reste en se déplaçant à Nice, où la tâche s’annonce bien périlleuse. Le voisin rémois pourra quand à lui faire un pas de plus vers le maintien au terme de son déplacement à Bordeaux, où en cas du succès il pourrait atteindre la barre symbolique des 40 points face à des Bordelais bien calés dans le ventre mou de la Ligue 1. Il en va de même pour Ajaccio qui aura l’occasion de se donner un peu d’air en recevant le champion en titre montpelliérain.

 

Programme de la 34ème journée :

 

Vendredi 26 Avril :

Lille (20h30) Sochaux

 

Samedi 27 avril :

Lorient ( 17 h00) Marseille

Ajaccio ( 20h00 ) Montpellier

Bastia ( 20h00 ) Toulouse

Bordeaux ( 20h00 ) Reims

Brest ( 20h00 ) Rennes

Valenciennes ( 20h00 ) Nancy

 

Dimanche 28 avril :

Lyon (14h00) Saint-Etienne

Nice (17h00) Troyes

Evian (21h00) Paris

 

Rémi C.