Les hommes de l’ombre

09
septembre
2018

Posté par Kofal

Posté dans Edito / En affiche / International / Mercato

0 Comments

Leurs noms ressortent quasiment uniquement lors des périodes de transferts. Ils travaillent essentiellement dans l’ombre de leurs protégés, payés pour justement les mettre en lumière. Le monde du football est désormais un vaste business pour les agents de football qui veillent aux intérêts des joueurs. S’il en existe des centaines, seuls quelques uns d’entres-eux font régulièrement parler d’eux et se partagent les phénomènes du football moderne. Gros plan sur les dix agents les plus influents du monde.

 

 

 

 

 

Paul Stretford

Ce n’est pas le plus influent, mais il a fait parlé de lui très tôt. Paul Stretford a réussi à mettre la main sur le phénomène anglais, Wayne Rooney alors qu’il n’a que 16 ans. Lors du transfert de l’attaquant d’Everton à Manchester United en 2004, il est considéré comme l’agent ayant reçu la part la plus importante dans l’histoire des transferts britanniques. Controversé, l’anglais a souvent été associé à des histoires mafieuses. Outre Rooney, Paul Stretford gère également les intérêts de Harry Redknapp, actuellement coach de Birmingham et ex-entraîneur de Tottenham, ainsi que de Roberto Mancini, le sélectionneur italien.

 

 

 

 

Pini Zahavi

Principal artisan du rachat de Chelsea par Roman Abramovitch, cet israélien a fait parler de lui l’été dernier en France. En effet, il est l’un de ceux qui ont négocié l’arrivée de Neymar au Paris Saint-Germain lors du mercato estival 2017. Agé de 74 ans, cet ancien journaliste est sûrement l’un des plus puissants agents du football, tant ses relations sont importantes. Médiatisé ces dernières années suite à des problèmes judiciaires, Pini Zahavi reste tout de même très impliqué dans la vie du football, puisqu’il s’est emparé à 90% du club belge du Royal Mouscron en 2015. L’homme d’affaires qui détient le fonds d’investissement Latimer gère également les transferts de Carlos Tévez, Javier Mascherano ou encore Rio Ferdinand lorsque ce dernier jouait encore.

 

 

 

 

Pere Guardiola

Non, Pere n’est pas le papa de Pep, l’entraîneur de Manchester City. C’est en fait son frère. Si l’un est doué sur le banc, l’autre a des talents en coulisses. Ses principaux faits d’armes ? Le transfert de Thiago Alcantara du Barça au Bayern, ou encore le transfert de son frère Pep vers le Bayern puis Manchester City. Le catalan est également gérant de la carrière de Luis Suarez, l’international uruguayen actuellement au FC Barcelone.

 

 

 

 

Wagner Ribeiro

Lui aussi a fait parler de lui l’été dernier du côté de la capitale. En effet, le brésilien gère les intérêts de Neymar et a négocié l’arrivée de sa pépite à Paris. Mais l’attaquant parisien n’est pas le seul joueur qui est défendu par Ribeiro. En effet, de nombreux joueurs brésiliens, d’hier et aujourd’hui, sont sous son aile : Robinho, Neymar ou encore Lucas Moura et Hulk par exemple.

 

 

 

Jose Otin

Jose Otin est un ancien joueur de foot, reconverti ensuite dans le journalisme où il a fait carrière essentiellement à la radio. Fan de l’Atletico Madrid, il a fondé à la fin des années 90, la désormais célèbre agence Bahia International qui représente aujourd’hui des centaines de joueurs à travers le monde, la plupart espagnols. Ses principaux clients se nomment Pedro, Javi Martinez, Fernando Torres ou encore Jésus Navas.

 

 

 

 

Pierre Frelot

Celui-ci est un peu plus connu en France. Notamment par son passé de directeur financier du Paris Saint-Germain, où il a quitté ce poste en 2004, pour reprendre la société XL Sport, dirigée alors par Pape Diouf, avant que ce dernier ne soit nommé à la tête de l’OM. Pierre Frelot affiche des statistiques impressionnantes en terme de rentabilité et de chiffres d’affaires. Ses clients sont principalement des joueurs passés par le championnat de France. On y retrouve les frères Ayew, Bafé Gomis, Idrissa Gueye ou encore Melvut Erding.

 

 

 

 

Volker Struth

Arrivé en 2007, cet allemand gère aujourd’hui les intérêts des meilleurs joueurs allemands. Fondateur de la société Sports Total, cet ancien directeur d’une entreprise de fournitures de bureau a aujourd’hui la confiance de nombreux joueurs. Son agence compte aujourd’hui Toni Kroos, Marco Reus ou autres Mario Götze comme clients.

 

 

 

 

Mino Raiola

Sûrement celui que les supporters marseillais attendaient… ou pas. En effet, cet italien a une réputation plutôt négative. Pour beaucoup, il est surement à l’origine du non-transfert de Mario Balotelli vers l’Olympique de Marseille cet été, demandant une part financière trop importante dans ce dossier. Raiola est également connu pour avoir chiper Blaise Matuidi à son homologue Jean-Pierre Bernès en 2014. L’argent. Il n’y a que ça qui intéresse cet ancien directeur d’un McDonalds. Son premier gros coup ? Dennis Bergkamp de l’Ajax à l’Inter en 1993. Depuis, l’italien de 50 ans a sous son aile Zlatan Ibrahimovic, Paul Pogba, en plus des deux autres cités précédemment…

 

 

 

 

Jonathan Barnett

Fan du ballon rond dont il est devenu quelqu’un de très puissant désormais, c’est avant tout dans la boxe que Jonathan Barnett s’est fait un nom. En effet, il était auparavant l’agent du triple champion du monde des lourds, Lennox Lewis. S’il est également connu pour ses quelques déboires judiciaires, notamment lors du transfert d’Ashley Cole d’Arsenal vers Chelsea, il est aussi connu pour son implication dans le transfert de Gareth Bale de Tottenham au Real Madrid à l’été 2013, pour plus de 100 millions d’euros. Aujourd’hui en plus du gallois, il a pour clients Luke Shaw, Joe Hart ou encore Timothy Fosu-Mensah.

 

 

 

 

Jorge Mendes

C’est peut-être le premier nom qui nous vient à l’esprit lorsqu’on évoque les agents de footballeurs. Jorge Mendes possède une liste de clients à laisser bouche-bée ses concurrents. Ce portugais de 52 ans est impliqué dans la politique sportive de plusieurs grands clubs européens comme le Real Madrid, le FC Porto ou l’AS Monaco. Conseiller de Cristiano Ronaldo et de José Mourinho, ses plus gros coups sont surement la venue de Di Maria au Paris Saint-Germain en provenance de Manchester United pour la somme de 63 millions d’euros ainsi que le transfert de son protégé, Cristiano Ronaldo, du Real vers la Juve l’été dernier. Parmi ses clients prestigieux, il compte Cristiano Ronaldo et Angel Di Maria donc, ainsi que James Rodriguez, Thiago Silva, Diego Costa, Pepe, Eliaquim Mangala, Radamel Falcao et David de Gea. Rien que ça.

 

 

 

 

 

 

K.F