Les favoris cartonnent, Juvisy accroché

01
septembre
2015

Posté par Pierre LG

Posté dans Divisions féminines / En affiche / Flash FS

6 Comments

La division 1 féminine a démarré ce dimanche. Le nonuple championne de France jouait en déplacement à St-Maur. Dans les autres matches, Paris recevait Rodez, Juvisy et Montpellier se déplaçaient respectivement à St-Etienne et Nimes. Le dernier promu, La Roche-Yon recevait Albi alors que les Guingampaises accueillaient Soyaux.

 

Paris – Rodez 5-0

Paris nourrit de grandes ambitions cette saison avec notamment les arrivées de Erika, de Christiane ou encore de Mittag. Les joueuses de la capitale se sont imposées facilement (5-0) à Charléty face à Rodez. Delannoy ouvre le score sur penalty à la 27e (1-0). Marie-Laure Delie inscrit le second but juste avant la mi-temps (2-0). Elle inscrira même un doublé. Laura Georges et la recrue Allemande Mittag, qui marque son 1er but officiel sous ses nouvelles couleurs, sont les autres buteuses du match. Paris s’impose donc et commence bien sa saison.

 

Guingamp – Soyaux 0-1

Guingamp qui espère jouer la 4e ou la 5e place cette saison, s’est fait surprendre sur son terrain, face à la moins surprenante équipe de Soyaux. Dès la 3ème minute, l’ancienne Guingampaise Hurault marque l’unique but du match. Soyaux confirme ses précédentes saisons et entend jouer les trouble fête cette saison et pourquoi pas viser le top 5 ou 4. De son côté, Guingamp va devoir se reprendre après cette défaite.

 

VGA St-Maur – Lyon 0-7

Les nonuples championnes de France rendaient visite au promu de Saint-Maur invaincu la saison dernière en D2 comme les Lyonnaises en D1 (22 matches, 22 victoires). Un match piège que les Lyonnaises auront bien négocié. Sur les quatre recrues estivales, seule Aurélie Kaci était titulaire au coup d’envoi (M’Bock, Bremer et Lavogez ont démarré sur le banc). L’OL trouvera la faille à la 12e minute par Le Sommer (0-1). Louisa Necib double la mise sept minutes plus tard (0-2). En fin de première mi-temps, Hegerberg inscrit le troisième but (0-3). En seconde période, Schelin inscrit le quatrième but (52e). Hegerberg, Necib et Schelin vont même inscrire chacune un second but et s’offrir le doublé. La VGA de Mélodie Carré s’incline 7-0 en ne déméritant pas. Leur gardienne aura tout de même fait une bonne partie malgré les sept buts encaissés. C’est l’apprentissage du haut niveau pour le promu, qui devra batailler face aux équipes de même calibre pour se maintenir. Pour l’OL, la saison est lancée. Même si la prestation reste correcte, il faudra monter en régime, mais le point positif, c’est que l’attaque démarre comme la saison dernière. A noter aussi la rentrée et les débuts officiels de Pauline Bremer, Claire Lavogez et Griedge M’Bock sous les couleurs de l’OL.

 

Saint-Etienne – Juvisy 2-2

Juvisy, qui a changé d’entraîneur, démarre tambour battant le match en ouvrant le score lors de la première minute par Traikia (0-1). Saint-Etienne qui veut s’éviter une saison galère, réagit en égalisant par l’ancienne Raffette, Peruzzetto (1-1). En seconde mi-temps, Juvisy reprend l’avantage par Diani (1-2). Mais encore une fois, les Essonniennes se font rejoindre dans les arrêts de jeu. Peruzzetto s’offre le doublé et permet à son équipe d’arracher le match nul. Un résultat décevant pour le FCF Juvisy qui menait 2 fois au score. Mais les Stéphanoises n’ont pas lâché et sont récompensées de leurs efforts.

 

La Roche-sur-Yon – Albi 0-3

Le promu La Roche pour sa première en D1 recevait Albi et s’est incliné 3-0 sur son terrain. Les coéquipières de Romane Bruneau démarrent mal leur saison. Encore une fois, l’ouverture du score arrive très rapidement pour les visiteuses (1e). Cazeau fait le break pour Albi (0-2). En seconde mi-temps, Braunwart s’offre le doublé et corse même l’addition. Albi démarre bien en s’imposant chez un promu, qui devra réagir le weekend prochain et qui devrait vivre une saison compliquée.

 

Nîmes – Montpellier 0-7

Le promu Nîmois qui faisait ces débuts en D1F, s’est incliné lourdement 7-0 sur son terrain. Le match s’est joué sur le terrain des Costières et même diffusé devant les caméras d’Eurosport. Sur une pelouse indigne d’un mois d’août, les Nîmoises vont prendre l’eau face à une équipe de Montpellier déjà bien rodée. Il aura fallu attendre 11 minutes pour voir l’ouverture du score des Héraultaises par Charlotte Gauvin. Elle va même s’offrir un triplé et devenir seule meilleure buteuse du championnat. Jakobsson Alves Da Silva qui jouait son premier match en D1 et Marie-Charlotte Leger (auteur d’un doublé) sont les autres buteuses du match. Malgré quelque bonne volonté, notamment une barre transversale, les joueuses de Nîmes seront tombées sur une équipe réaliste et déjà prête. Il faudra encore travailler pour gommer les erreurs défensives qui se payent cash face aux grosses cylindrées. Montpellier semble bien armé cette saison et pourrait bien gêner les cadors tels que Paris et Lyon et passer un cap en championnat. Et pourquoi pas viser le top 3 ?

 

François G.

 

Crédits photo : Baptiste Manzinali