La découverte rennaise : Abdoulaye Doucouré

26
mai
2014

Posté par Anthony G.

Posté dans En affiche / Flash FS / France / Ligue 1

0 Comments

Ce nom vous dit peut être quelque chose, d’une part car il évolue dans notre cher championnat de Ligue 1 mais également car il est le cousin du célèbre sprinteur Ladji Doucouré l’homme qui a été champion du monde du 110m haies en 2005.

 

De l’équipe de foot du collège à sa première apparition

 

Le franco-malien est originaire des Yvelines. Le joueur né 1er Janvier 1993, commence le football dans la section sport de son collège où il évoluera au côté de M’baye Niang. A 10 ans il est impliqué dans le conseil municipal de sa ville et il arrive à obtenir un stade pour son quartier. C’est donc à 11 ans qu’il commence le football dans le club du coin, l’Olympique Football Club des Mureaux. Il y brille à la pointe de l’attaque et tente même sa chance à l’INF Claire-Fontaine où la réponse sera négative. Cependant il ne désespère et il attire les convoitises notamment celle du Stade Rennais. Lors de l’été 2007 après un essai convaincant il intègre le réputé centre de formation breton. le staff le repositionne en milieu de terrain. Sa progression dans de multiples domaines est très satisfaisante selon son entraîneur de l’époque Franck Haise. Il tape dans l’oeil des observateurs de la FFF et en 2008 il porte le maillot bleu pour les moins de 16 ans. Puis il ne lâche plus les tricolores que ce soit en U17-U18-U19-U20. Côté club durant la saison 2010/2011, il s’entraîne avec la CFA mais une terrible blessure (rupture des ligaments croisés) l’éloigne plusieurs mois des terrains. Il revient encore plus fort mentalement et physiquement, Rennes lui propose même un contrat professionnel de 3 ans qu’il accepte avec joie. La saison suivante il continue ses gammes durant l’ensemble de l’année avec la CFA2. Même chose pour la saison 2012/2013 jusqu’au 27 avril 2013 date à laquelle Frédéric Antonetti le lance dans le grand bain. Pour l’anecdote il marque même lors de sa première apparition. Il jouera ensuite 3 autres matchs avec l’équipe première avant d’une nouvelle fois subir une très importante blessure comme précédemment les ligaments croisés du genou. Il est privé de la Coupe du Monde des -20 ans pour laquelle il devait participer avec les tricolores.

 

 

doucoure2

 

 

 

Une saison prometteuse

 

L’été 2013 est douloureux le numéro 28, il doit se rééduquer à Cap Breton une nouvelle fois. Mais le travail paye et il intègre le groupe de Philippe Montanier lors de la fin de l’année 2013. On le surnomme le marathonien de part son énorme endurance qu’il démontre sur le terrain. Depuis novembre l’un des prometteurs joueurs de la génération 93 a évolué à de nombreuses reprises en Ligue 1. Il possède 26 apparitions au compteur et il a trouvé le chemin des filets à 6 reprises dont un but important contre l’OM. Le rennais est quant à lui une des seules satisfactions de son équipe après un exercice 2013/2014 raté. En effet le club termine à une décevante 12ème place et la finale perdue contre Guingamp en Coupe de France n’arrange rien. Malgré cela, le club accorde sa confiance au milieu de terrain et prolonge son contrat jusqu’en 2017. A l’heure du bilan de la saison, le jeune joueur de 21 ans semble être un réel espoir du côté de la Bretagne.

 

Coco