Il y a cent ans, le Real Unión conquît l’Espagne

14
mai
2018

Posté par El Pibe de Oreo

Posté dans En affiche / Etranger

0 Comments

Ce samedi 12 mai 2018, le Real Unión fêtait les cent ans de son titre de la Coupe d’Espagne obtenu face au Real Madrid. L’occasion pour le club frontalier de se remémorer son passé glorieux, fort de quatre Copas del Rey ( dont une sous le nom de Racing de Irún.) et un titre de champion Regional Norte.

 

Mais l’histoire aurait pu être tout autre. À l’époque, les quelques clubs structurés participaient aux championnats régionaux dont les vainqueurs s’affrontaient en Coupe d’Espagne, alors principale compétition au début du siècle. Et en 1918, le Real Unión alors emmené par Juan Legarreta, René Petit et le grand père d’Unai Emery, avait terminé second du championnat regional norte derrière l’Athletic. Les Leones décidèrent de renoncer à la Copa et laissèrent les joueurs Irún descendre sur Madrid. Au stade O’Dennell, les basques ne feront qu’une bouchée du Sporting Gijón et du Fortuna de Vigo. Deux victoires 4-1 qui leur ouvrirent les portes de la finale face au Real Madrid où évoluait un certain Santiago Bernabeu. Face aux merengues déjà cinq fois vainqueurs du titre, le capitaine des unionistes, Juan Legarreta, se chargea de marquer les deux buts de son équipe. Essentiel dans la conquête du trophée, René Petit, déjà vainqueur en 1917 avec le Real Madrid et considéré alors comme un des meilleurs joueurs de l’autre côté des Pyrénées, fut le premier footballeur à remporter la coupe avec deux clubs différents.

Le club remportera deux autres Copas, en 1923 et 1927 avant de connaitre le déclin avec l’arrivée du professionnalisme. Le club fera partie des fondateurs de la Liga en 1928 mais ne jouera que quatre saisons dans l’élite. Aujourd’hui, l’institution basque évolue en Segunda B (troisième division) mais peut se vanter d’avoir dans son armoire à trophées, quatre titres majeurs.
El Pibe de Oreo