FS News : Supp d'Or Février 2021 : http://footballsupps.com/forum/viewtopi ... 12&t=25312

1/2 finale

Avatar du membre
Antho`
Fidèle
Messages : 7678
Enregistré le : 30 oct. 2012, 14:35

Re: 1/2 finale

Message par Antho` »

Dernier message de la page précédente :

http://video.eurosport.fr/football/foot ... ideo.shtml" onclick="window.open(this.href);return false;

On voit le bras d'honneur de Lair appuyé d'un délicat "On t'encule".
[center]Image[/center]
En ligne
Avatar du membre
Finchi56
Gérant Football féminin
Messages : 26924
Enregistré le : 14 nov. 2011, 13:11
Club supporté: FC-Lorient
Club supporté: Olympique-Lyonnais
Club supporté: Juventus-FC
Sélection supportée: France-feminine
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Finchi56 »

OL 3 Juvisy 0 : les réactions et les statistiques

Publié le 13 avril 2013 à 20:54

Image
Les réactions de l’équipe lyonnaise après la victoire 3 à 0 face à Juvisy…


Patrice Lair : « C’est un bon score, mais restons méfiant. Il faudra marquer en premier au retour. On n’a pas pris de but. C’est le score idéal. On a manqué quelques occasions. Le score aurait pu être plus lourd. Juvisy ne nous a pas mis en danger en seconde période ».

Image : « Une belle victoire. On n’a pas été aussi bien dans le jeu que d’habitude. On a pris un avantage assez conséquent. On a de la marge. C’est bien parti. Face à Juvisy, c’est toujours particulier. Il y a des contentieux… Les cartons ? C’est dommage. J’aurais pu l’éviter… »

Lara Dickenmann : « Il y a encore un match à jouer avant d’être en finale. Moi, j’ai joué à plusieurs postes cette saison. J’essaie à chaque fois de tout donner. Quand tu joues en défense, ne pas prendre de but, c’est bien ».

Amandine Henry : «On aurait signé avant pour un tel score. On a pris une bonne avance. Ce match s’est joué tactiquement. Au début, on a été embêtées pour trouver des espaces… On est fières de ce résultat ».

--------------------------------------------------------------------------------

STATISTIQUES

Tirs : OL 27 dont 7 cadrés ; 11 occasions de buts. Juvisy 5 tirs dont 0 cadré. 2 tirs en seconde période et aucune occasion de but alors que Thiney avait eu deux opportunités avant la pause. Thiney la seule qui ait frappé du côté de Juvisy.

Schelin 6 tirs (2 buts), Abily 5, Rapinoe 4…

Corners : OL 14 ; Juvisy 6.
_________________
Image
Eugénie Le Sommer petite par la taille mais grande par le talent ♥
Image
En ligne
Avatar du membre
Finchi56
Gérant Football féminin
Messages : 26924
Enregistré le : 14 nov. 2011, 13:11
Club supporté: FC-Lorient
Club supporté: Olympique-Lyonnais
Club supporté: Juventus-FC
Sélection supportée: France-feminine
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Finchi56 »

OL - Juvisy (3-0) : le geste de Patrice Lair visait un supporter et non Juvisy

le geste de Patrice Lair visait un supporter et non Juvisy
Un geste de l'entraîneur lyonnais Patrice Lair a rendu l'ambiance électrique à la fin de la demi-finale contre Juvisy (3-0). Il s'en est expliqué : "Ce n'était pas un bras d'honneur" et cela visait un supporter.
La rivalité entre Lyon et Juvisy, demi-finalistes de la Ligue des champions féminine, s'est trouvée exacerbée à l'issue la victoire rhodanienne (3-0). Mais surtout après un geste de Patrice Lair, l’entraîneur lyonnais, en direction du public après le troisième but de Lotta Schelin dans l’ultime minute. "Un supporter parlait mal. Il me demandait de sortir Lotta qui croquait des occasions. Et ça m’a énervé ! Après son deuxième but, je me suis retourné pour lui faire savoir que je n’étais pas d’accord", a commenté le coach rhodanien après la rencontre.
Du côté de Juvisy, le geste a été perçu comme un bras d’honneur. Immédiatement après le but, l’attaquante Gaëtane Thiney a invectivé le coach rhodanien et a exprimé sa déception au micro d'Eurosport. Quant à la capitaine du club de l’Essonne, Sandrine Soubeyrand, elle était furieuse et s’en est d’ailleurs plaint à Olivier Blanc, le responsable de la communication de l’OL. Une ambiance totalement surréaliste qui a fait s’échanger quelques noms d’oiseaux entre joueuses des deux camps dans les travées de Gerland. De son côté, Lair s’est justifié : "Ce n’était pas un bras d’honneur ! Je pense être un entraîneur qui donne pas mal de bonheur aux gens, des victoires … Je n’aime pas trop me faire allumer comme ça et j’ai réagi. J’aurais peut-être dû faire autre chose".

Eurosport.fr
_________________
Image
Eugénie Le Sommer petite par la taille mais grande par le talent ♥
Image
Avatar du membre
Antho`
Fidèle
Messages : 7678
Enregistré le : 30 oct. 2012, 14:35

Re: 1/2 finale

Message par Antho` »

ELS fan56 a écrit :
Une ambiance totalement surréaliste qui a fait s’échanger quelques noms d’oiseaux entre joueuses des deux camps dans les travées de Gerland.
Ca devait être quelque chose ça :lol:
Sinon l'excuse de Lair semble possible mais on ne saura pas si c'est vrai.
Modifié en dernier par Antho` le 14 avr. 2013, 01:21, modifié 1 fois.
[center]Image[/center]
Avatar du membre
Vazquez
Modérateur
Messages : 58174
Enregistré le : 15 oct. 2012, 00:11
Club supporté: FC-Metz
Club supporté: Celta-Vigo
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Vazquez »

Il aurait pas du réagir comme ça...
Cheick Diabaté : «On va tous mourir, alors pourquoi être méchant ?»
En ligne
Avatar du membre
Finchi56
Gérant Football féminin
Messages : 26924
Enregistré le : 14 nov. 2011, 13:11
Club supporté: FC-Lorient
Club supporté: Olympique-Lyonnais
Club supporté: Juventus-FC
Sélection supportée: France-feminine
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Finchi56 »

Ligue des Champions (réactions) – "On ne va pas se voiler la face"


Retrouvez les réactions de Sandrine Mathivet, Patrice Lair, Sonia Bompastor et Elodie Thomis à l'issue de la victoire 3-0 des Lyonnaises face à Juvisy en demi-finale de la Ligue des Champions.

Image
Sonia Bompastor estime que l'OL a fait "un grand pas" vers la finale (Photo : Alexandre Ortega)


Sonia Bompastor : « Ne pas s'embourgeoiser »
« On s'est facilité la tâche ce soir en marquant trois buts sans en encaisser un seul. On a fait un grand pas, maintenant on va rester sérieuses et respecter l'adversaire jusqu'au bout. Mais de tout façon, vous nous connaissez, on ira aussi à Juvisy pour gagner. Le public ? On en parlait avec les filles. C'était génial de pouvoir jouer dans une telle ambiance. Ils nous ont poussé et c'est vraiment très motivant d'entendre le public qui est derrière vous quand on est sur le terrain. Ils nous ont donné l'envie de marquer ce troisième but. Ce qui peut nous empêcher de ne pas aller en finale ? Nous même. Si on s'embourgeoise un peu....Ce soir on peut faire mieux dans le jeu, on a largement les qualités pour poser plus de problèmes que ça à Juvisy. On va revoir tout ça à la vidéo et rectifier certaines choses notamment en première période. En seconde, on avait un peu plus l'ascendant. »

Patrice Lair : « Pas glorieux en première mi-temps »
« C'est bien d'avoir marqué ce troisième but. En première mi-temps, on a été moyen, on n'a pas fait une très bonne prestation. C'était plutôt un match de Coupe de France. Ce n'est pas glorieux de notre part. Après, oui, on s'est mis dans le contexte qu'il y avait du monde et on a poussé on s'est créé des occasion. Ce fut mieux en seconde période, il n'y a pas eu photo. Je n'étais pas très content après Lotta (Schelin) qui a « croqué » aujourd'hui mais j'ai été patient elle s'est bien rattrapée sur la fin. C'était une rencontre avec beaucoup d'intensité, un bon match contre une bonne équipe qui nous a posé de vrais problèmes en première mi-temps. On a eu un peu de réussite sur le premier but avec un contre et Juvisy s'est un peu découvert par la suite. Non la messe n'est pas dite. 3-0, c'est une avance confortable. »


La frustration juvisienne

Elodie Thomis : « Le club ne vit que pour ça »
« Ce n'était pas la plus compliqué demi-finale que l'on ait eu à jouer parce que nous avons aussi eu des confrontations difficiles par le passé comme face à Arsenal ou encore Potsdam l'année dernière. On savait que Juvisy viendrait ici avec beaucoup d'ambition et pour faire un résultat. On a été costaud ce soir et réaliste. Londres ? Le club ne vit que pour ça. C'est un rêve. En plus à Chelsea...Ce serait bien d'aller là bas mais il reste un match à Juvisy. Ce se sera pas facile, on n'est pas encore qualifié même si on a pris un bon avantage sur elles. »

Sandrine Mathivet : « On les a fait douter 20 minutes »
« Il y a un sentiment de frustration car lors des vingt premières minutes, on se crée des occasions où l'on se met face au but. On arrive à bien poser le jeu et on peut éventuellement marquer un but durant cette période. Après, sur le match, on connait la puissance et les qualités lyonnaises. Le résultat est logique quelque part. Mais si on avait marqué ce premier but on aurait pu espérer autre chose et faire douter Lyon parce qu'on les a fait douter pendant les 20 premières minutes. On a fait une très belle prestation pendant ce laps de temps mais contre ce genre d'équipes ce n'est pas suffisant. A 3-0, on ne va pas se voiler la face, il faut être réaliste. Ce serait une autre équipe en face, on se dirait allez peut-être...Maintenant le but de ce match retour, ce sera de le gagner. Bien sûr l'espoir fait vivre, mais ce que j'aimerais, c'est qu'il y ait un vent de révolte et que l'on batte cette équipe de Lyon. J'aimerais que l'on montre que Juvisy, même si c'est un club amateur, dans l'esprit, on est loin de l'être. »

T.S.

Footofeminin.fr
_________________
Image
Eugénie Le Sommer petite par la taille mais grande par le talent ♥
Image
Avatar du membre
Antho`
Fidèle
Messages : 7678
Enregistré le : 30 oct. 2012, 14:35

Re: 1/2 finale

Message par Antho` »

Les valeurs du foot féminin... et les maux de l'Equipe de France en 3 images :

Image
Image
Image
[center]Image[/center]
En ligne
Avatar du membre
Finchi56
Gérant Football féminin
Messages : 26924
Enregistré le : 14 nov. 2011, 13:11
Club supporté: FC-Lorient
Club supporté: Olympique-Lyonnais
Club supporté: Juventus-FC
Sélection supportée: France-feminine
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Finchi56 »

Soub :mdr:

Sinon, résultats du 2e demi-finale:

Arsenal - Wolfsburg: 0-2 (C.Pohlers (29e), M.Muller (85e) )
_________________
Image
Eugénie Le Sommer petite par la taille mais grande par le talent ♥
Image
Avatar du membre
Vazquez
Modérateur
Messages : 58174
Enregistré le : 15 oct. 2012, 00:11
Club supporté: FC-Metz
Club supporté: Celta-Vigo
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Vazquez »

Enorme Antho :lol:
Cheick Diabaté : «On va tous mourir, alors pourquoi être méchant ?»
Avatar du membre
Mammouth
Fondateur
Messages : 103516
Enregistré le : 13 nov. 2011, 19:14
Club supporté: Paris-Saint-Germain
Sélection supportée: France
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Mammouth »

Putin le geste de Lair :hein:
⭐⭐
Image
Jicé
Accroc
Messages : 2220
Enregistré le : 28 juin 2012, 19:31
Club supporté: FC-Metz
Sélection supportée: France-feminine

Re: 1/2 finale

Message par Jicé »

Faut pas oublier qu'il y a eu l'affaire Bompastor-Soubeyrand, l'année dernière.

La médiatisation du foot féminin, ce n'est pas encore ça. OL-Juvisy est passé, avec exactement les mêmes images et le même commentaire, dimanche, sur Stade 2 et Canal FC. Ca a duré une minute à tout casser et on n'y a même pas dit que l'OL était champion de France depuis quelques jours pour la 7e fois consécutive.
Avatar du membre
Antho`
Fidèle
Messages : 7678
Enregistré le : 30 oct. 2012, 14:35

Re: 1/2 finale

Message par Antho` »

Lyon : Juvisy saisit l'UEFA pour le geste de Lair

La présidente de Juvisy a envoyé une lettre à l'UEFA, suite au bras d'honneur de Patrice Lair à la fin de Lyon-Juvisy (3-0), en demi-finales aller de la Ligue des Champions.

Marie-Christine Terroni, la présidente de Juvisy, a décidé d’envoyer une lettre à l’UEFA pour dénoncer le geste de Patrice Lair, en demi-finales aller de la Ligue des Champions féminine. Au troisième but de Lyon-Juvisy (3-0), l'entraîneur rhodanien a fait un geste qui a suscité de vives réactions chez l’équipe visiteuse. « Ce n’était pas un bras d’honneur et c’était adressé à un supporter », a pourtant déclaré le coach de l’OL féminin suite à la rencontre.
Rien d'officiel visiblement mais l'info se relaye.
[center]Image[/center]
En ligne
Avatar du membre
Finchi56
Gérant Football féminin
Messages : 26924
Enregistré le : 14 nov. 2011, 13:11
Club supporté: FC-Lorient
Club supporté: Olympique-Lyonnais
Club supporté: Juventus-FC
Sélection supportée: France-feminine
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Finchi56 »

Sandrine Mathivet : "Il faut prendre des risques"

Publié le 17 avril 2013 | Actu
Par Oicem Saidoun
Image

Dimanche à 16h30 aura lieu la demi-finale retour de Ligue des champions entre Lyon et Juvisy. Battues 3-0 à l'aller samedi dernier, les Juvisiennes souhaitent avant tout s'imposer au retour. L'entraineur Sandrine Mathivet appelle ses joueuses à prendre plus de risques dans le camp adverse, principal moyen d'inquiéter l'OL féminin selon elle.

Comment avez-vous jugé la performance de votre équipe lors du match aller ?

Je pense que sur les vingt premières minutes on voit que l'on fait jeu égal avec Lyon. On a pu poser notre jeu et placer quelques attaques. Malheureusement, on n’a pas pris assez de risques pour aller jusqu’au bout. Contre Lyon c’est déjà difficile à 0-0, mais lorsqu’il y a un but… Ce n’est pas pour autant que l’on s’est démobilisé, on a essayé d’arriver à la mi-temps avec ce score de 1-0. Notre objectif était d'égaliser ou de ne pas encaisser d’autres buts. Ce qui ne s’est pas produit parce qu’on a lâché Wendie Renard au marquage… Bref, on se retrouve avec trois buts d’avance pour Lyon. C’est comme ça.

Qu'est ce qu'on dit aux filles après un tel match ?

Je ne dis jamais rien après une rencontre, mais je suis revenu dessus lundi. Je leur ai dit que l’objectif était de gagner le match retour dimanche. Je pense qu’on est motivé pour le faire. Je leur ai dit qu’on n’avait pas à rougir de notre performance, on a essayé de faire ce que l’on pouvait avec tous nos moyens. Surtout, on voit que cela se joue sur des détails. On a une ou deux possibilités d’aller frapper au but, malheureusement on ne le fait pas. A ce niveau là, le détail fait la différence. Mais il y a d’autres facteurs bien sûr, le fait qu’on ne soit pas sur les mêmes possibilités au niveau des structures etc… A un certain moment, ça peut payer. Sur une saison c’est difficile, mais sur un match aller-retour c’est plus jouable.

Image

On a le sentiment que Juvisy est l'équipe capable de poser le plus de problèmes à l'OL. Que manque-t-il pour faire 90 minutes à leur niveau ?

Il nous manque les mêmes conditions que Lyon… Si on avait les mêmes, ce ne serait pas la même chose. Et peut-être une ou deux joueuses, dont une qui finirait nos actions.

Prévoyez-vous un plan "anti Lotta Schelin" ?

Non, les plans anti machin ou untel, ça n’a aucun intérêt. C’est un travail collectif. Je veux bien m’occuper de Schelin s’il n’y avait qu’elle. Mais il faut s’occuper des autres aussi. On ne peut pas, c’est un très bon collectif, on doit répondre collectivement.

Image

Comment battre Lyon ?

Il faut mettre ses occasions. Quand on a la possibilité d’aller frapper au but, il faut le faire, prendre des risques. Pour battre cette équipe, il faut qu’on soit efficace devant. Il ne faut pas avoir de complexe. On n’en avait pas à l’aller, on en aura encore moins au retour. Et ensuite, il y a cette question de conditions, qui ne sont pas les mêmes. Mêmes si les gens ne sont pas dans le club, ils savent qu’on a des manques parce qu’on ne peut pas avoir des joueuses professionnelles. C’est ça aussi, il ne faut pas non plus se leurrer. Si on avait les mêmes, on pourrait leur poser encore plus de problèmes. On fait avec ce qu’on a et on essaie de le faire du mieux possible. On essaiera de les embêter, et bien plus que cela au retour.

Comment va Camille Catala ?

Elle va mieux mais ce n’est pas encore ça. Elle a reçu un très bon coup, qui a bien été donné il n’y a pas de souci là dessus. Elle a une grosse contusion au dos.

Vous alignerez la même équipe pour le match retour ?

Je ne sais pas encore, je verrai notamment en fonction de l’état de Camille.

Image

Footdelles.com
_________________
Image
Eugénie Le Sommer petite par la taille mais grande par le talent ♥
Image
Avatar du membre
le rêveur
Historique
Messages : 11884
Enregistré le : 26 janv. 2012, 01:09

Re: 1/2 finale

Message par le rêveur »

Antho` a écrit :
Lyon : Juvisy saisit l'UEFA pour le geste de Lair

La présidente de Juvisy a envoyé une lettre à l'UEFA, suite au bras d'honneur de Patrice Lair à la fin de Lyon-Juvisy (3-0), en demi-finales aller de la Ligue des Champions.

Marie-Christine Terroni, la présidente de Juvisy, a décidé d’envoyer une lettre à l’UEFA pour dénoncer le geste de Patrice Lair, en demi-finales aller de la Ligue des Champions féminine. Au troisième but de Lyon-Juvisy (3-0), l'entraîneur rhodanien a fait un geste qui a suscité de vives réactions chez l’équipe visiteuse. « Ce n’était pas un bras d’honneur et c’était adressé à un supporter », a pourtant déclaré le coach de l’OL féminin suite à la rencontre.
Rien d'officiel visiblement mais l'info se relaye.
il vont avoir du taf l'uefa s'il doivent être s'occuper de chaque dérapage de ce genre. je vois pas l'intérêt d'en faire des tonnes comme ça.
Image
En ligne
Avatar du membre
Finchi56
Gérant Football féminin
Messages : 26924
Enregistré le : 14 nov. 2011, 13:11
Club supporté: FC-Lorient
Club supporté: Olympique-Lyonnais
Club supporté: Juventus-FC
Sélection supportée: France-feminine
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Finchi56 »

Mathivet : « Un bras d'honneur pas destiné à un supporter »

Avant de tenter l'impossible lors de la demi-finale retour de C1 féminine face à l'OL, l'indéboulonnable coach de Juvisy, Sandrine Mathivet, a accepté de revenir sur la confrontation aller, la toute-puissance de son adversaire ou encore le risque des dérives du foot-business au travers du cas Patrice Lair, auteur d'un joli bras d'honneur à l'aller.

Image
Sandrine Mathivet (Juvisy)

Sandrine Mathivet, tout le monde voit déjà l'OL en finale après le score sans appel du match aller. Vous aussi ?
Vous dire qu'on sera en finale, c'est ce qu'on espère. Mais ca ne sera pas une partie de plaisir, on sait que ça sera très difficile. Notre objectif est de marquer rapidement pour les faire douter et gagner ce match. Maintenant, nous ne sommes pas complètement folles, on ne décide de rien en football. Ca ne se fera pas comme ça. Le scénario idéal serait quand même de marquer rapidement. A partir de là, on ne sait pas ce qui peut se passer.

Après la première manche, vous avez déclaré la chose suivante à nos confrères de footoféminin : « A 3-0, on ne va pas se voiler la face, il faut être réaliste. Ce serait une autre équipe en face, on se dirait allez peut-être... ». On a l'impression que la concurrence est un peu résignée quant il est question de l'OL...
Ah non, on n'est pas résigné. On dit souvent que Juvisy est une équipe pénible pour Lyon, même si ce sont elles qui remportent souvent la mise. Mais il y a une nuance avec la résignation, c'est le réalisme. Sinon, on reste à la maison. En plus, il fait beau, il y aurait plein d'autres choses à faire, hein (sourire).

Donc les têtes vont bien malgré la gifle du match aller...
On arrive à relativiser entre ce qui est grave et pas grave. Perdre à Lyon par trois buts d'écart, ça ne fait jamais plaisir lorsque vous êtes compétitrices. Mais dans la vie des gens de Juvisy, le moral est bon.



Parce que c'est la première fois que vous atteignez la C1 ?
Oui et car on n'a pas de souci particulier. Il y a beaucoup de monde en France qui aimerait être a nos places. Comment voulez-vous qu'on n'ait pas le moral?

La question que tout le monde se pose est la suivante : y-a-t-il des failles à exploiter dans la machine OL ?
Je pense qu'il y a des failles, comme pour toute équipe. A partir du moment où vous jouez au ballon et où vous êtes physiquement présentes, vous pouvez les perturber. Elles n'en ont pas beaucoup, c'est sûr, mais rien que le fait de marquer rapidement. Peut-être que ça peut les inquiéter cette gestion d'un match lorsqu'elles sont menées au score. On ne sait pas comment elles réagiront, c'est certain, mais comme elles n'y sont pas forcément habituées...

Vous êtes les dernières à avoir battu l'OL en France. C'était il y a trois ans déjà. Vous rappelez-vous de la sensation que procure une victoire contre la machine lyonnaise ?
C'était particulier car il y avait deux choses qui participaient au contexte de ce match. Avant que ça soit une victoire devant Lyon, c'était un succès qui nous permettait de nous qualifier pour la C1. Et c'est tombé sur Lyon, qui avait bien sûr déjà une sacrée armada. Donc forcément, ça donne de très belle émotions, mais plus pour la qualif' en Coupe d'Europe, qui avait pris le dessus sur le fait que ça soit Lyon. Ça, c'était la cerise sur le gâteau.

Cette omnipotence dégoute parfois et nombreux sont ceux à penser que l'OL tue l'attractivité croissante du foot féminin à tout écraser de la sorte. Faites-vous partie de ceux-là?
Non, il faut distinguer deux choses et faire attention à ce qu'on dit. On ne va pas empêcher un club de se structurer et de permettre aux filles d'évoluer dans les meilleurs conditions. Ca serait une aberration, on se bat pour ça. Peut-être que ça en dégoute certains, mais ce n'est pas mon cas. C'est le seul club avec le PSG - qui a encore quelques balbutiements mais devrait s'élancer dès l'an prochain – qui est capable de donner cette possibilité aux filles. Mais ce n'est pas ça qui me dérange. Ce qui me gêne, c'est qu'on ne puisse pas faire évoluer tout le championnat de France. Il faut progresser, mais on n'a pas tous les mêmes armes. A chacun de se battre pour être au mieux. Quand on voit budget de Lyon et Juvisy, c'est évident qu'on ne part pas à armes égales. Mais que faut-il, qu'on se contente de ce qu'on a ou qu'on se batte pour avoir plus ? Lyon fait ce qu'il a envie de faire, nous aussi sans pour autant faire pareil. C'est quelque chose que tout le foot français doit intégrer. Maintenant, ca serait pas du luxe que d'avoir plus d'argent, je ne dis pas le contraire...

Qu'est-ce que cela signifierait pour un club comme la Juv' 91 ?
Ca veut dire qu'on pourrait mettre les filles vraiment à mi-temps, voir à tiers-temps. Après, les conditions d'entrainement s'amélioreraient car la structure de Bondoufle serait plus adaptée. Il y aurait alors des entrainements à des horaires normales, un accès aux soins, avec des kinés et des médecins à disposition. Mais pour faire tout ça, il faut de l'argent.


« Tous ceux qui se sont tournés vers le foot féminin, c'est pour éviter ces travers »


Les projecteurs se sont braqués au match aller sur le geste d'humeur de Patrice Lair (ndlr : un bras d'honneur en direction du public après le troisième but). Pourquoi déposer un recours devant l'UEFA comme l'a fait ce mercredi la présidente du FCF Juvisy ?
Comme elle l'a expliqué, ce geste, un bras d'honneur qu'on dit destiné à un supporter, me laisse dubitative. Nous avons déposé un recours car pour nous, ce bras d'honneur n'était pas destiné à un supporter. Après, ce n'est pas ce qui m’intéresse en tant qu'entraineur...

N'y voyez-vous pas le signe de l'émergence dans votre discipline des travers du foot masculin avec la médiatisation et les enjeux croissants ?
La première chose que j'ai dite quand on a médiatisé le foot féminin, c'est qu'il nous faut faire attention à ne pas voir arriver ces travers. Si c'est ça le résultat, c'est bien dommage. Après, il n'y a pas que des mauvaises choses et on ne va pas s'arrêter à ça. Mais pour ces éducateurs qui se battent pour que leurs gamins ne fassent pas ce genre de choses, ça va être difficile derrière pour eux si nous le faisons, quel que soit le geste d'ailleurs. Il ne faut pas qu'il y ait les dérives du foot en général, car on en entend des vertes et des pas mûres dans des petits clubs ou dans des catégories de jeunes. Il faut éviter ça pour ne pas que ces jeunes ou ces amateurs, qui prennent exemple sur nous et d'autres, les reproduisent.

Plus globalement, on a l'impression que la moindre chose est prétexte à se rentrer dedans entre vous et l'OL, si on repense à cette polémique, le recrutement de Laetitia Tonazzi, etc. Est-ce qu'on est en train de fabriquer une rivalité qui pourrait faire susciter plus de curiosité et d'attraction, comme ce fut le cas avec le PSG et l'OM dans les années 1990 ?
En tant qu'entraineur, je n'ai rien envie de susciter et je ne veux surtout pas qu'on rentre dans ce genre de choses. Sinon on prend les gants, on passe sur un ring et on se tape dessus. Si c'est ça, les gens vont s'en détourner. Or, tous ceux qui se sont tournés vers le foot féminin, c'est pour éviter ces travers. Si on part dans une rivalité sur fond de polémiques, on a tous tout faux.

Malgré tout, tout ça ne changera pas votre quotidien à titre personnel. Lundi, après cette demi-finale retour de C1, vous serez dans votre collège pour enseigner l'EPS?
Pas lundi, je ne travaille pas, mais effectivement, mardi, mercredi et jeudi, j'y serai de nouveau.

Vous ne vous voyez pour rien au monde entièrement consacrée au football ?
Si, je souhaiterai vraiment. Vous savez, c'est difficile de concilier les deux. A un certain moment, on en vient à mal faire les choses quand on accumule les tâches. Aujourd'hui, je suis plus centré sur le football et moins sur l'éducation. Je ne le supporte pas, donc, c'est vrai que ça serait vraiment appréciable.
--------------------------------------------------------------------------------
Propos recueillis par Arnaud Clement

Sofoot.com
_________________
Image
Eugénie Le Sommer petite par la taille mais grande par le talent ♥
Image
En ligne
Avatar du membre
Finchi56
Gérant Football féminin
Messages : 26924
Enregistré le : 14 nov. 2011, 13:11
Club supporté: FC-Lorient
Club supporté: Olympique-Lyonnais
Club supporté: Juventus-FC
Sélection supportée: France-feminine
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Finchi56 »

Lara Dickenmann : "Le retour sera beaucoup plus difficile"

Publié le 18 avril 2013 | Actu
Par Oicem Saidoun


Image

Considérée comme le couteau suisse de l'Olympique Lyonnais, tant pour sa polyvalence que pour sa nationalité helvète, Lara Dickenmann aborde le match retour de Ligue des champions face à Juvisy sans excès de confiance (victoire 3-0 à l'aller). Dimanche après-midi à Bondoufle, les Lyonnaises s'attendent à une partie âpre face à un adversaire sur-motivé.



Comment avez-vous vécu le scénario du match aller contre Juvisy samedi dernier ?

C’était difficile de rentrer dans le match pour nous. Mais je m’attendais à cela parce que Juvisy est toujours très physique face à nous. Elles voulaient tenter leur coup, c’était bien de leur part de ne pas se cacher. Après 30 minutes, on a repris le dessus en marquant. Mais ce n’était vraiment pas facile sur la première demi-heure, surtout moi en tant qu’arrière droite, je préfère quand je n’ai pas autant de boulot quand même (rires) !


Que pensez-vous de cette équipe ? L'avez-vous trouvée dangereuse ?

Oui, c’est une bonne équipe, elles ont de bonnes joueuses, surtout offensivement. Gaëtane Thiney a beaucoup d’expérience internationale, Julie Machart est jeune, mais fait de bons matches, elle peut être dangereuse à tout moment. Il y a aussi Janice Cayman et Camille Catala, ça fait une bonne ligne d’attaque. Après elles ont aussi de l’expérience derrière. On est quand même restée sereine, malgré un début pas facile. On n’a pas eu peur, on savait qu’on devait être vigilante pendant 90 minutes et on ne voulait absolument pas prendre de buts. On sait que ça coute cher en Coupe d’Europe. Mais en deuxième mi-temps, on ne leur a plus laissé d’occasions.


Que vous a dit le coach à l’entrainement lundi ?

On est revenu sur l’histoire avec le bras d’honneur. Il nous a dit que c’était toujours tendu contre Juvisy et qu’il faut s’attendre à une atmosphère tendue au retour, et à un adversaire qui voudra tout faire pour gagner, et tenter le coup pour se qualifier. Le match retour sera beaucoup plus difficile que l’aller. Il nous prépare pour un match dur.


Image
Lara Dickenmann face à la Parisienne Kenza Dali


Qu’avez-vous pensé du jeu de votre équipe ?

Je suis très contente qu’on ait marqué ce troisième but. Il y a une vraie différence entre 2-0 et 3-0. C’était vraiment le plus important. On méritait ça. On a bien joué, notamment en deuxième mi-temps. Mais ce n’est pas le beau jeu qui compte c’est le résultat à la fin.


Juvisy est-t-il capable de vous battre dimanche ?

Cela fait très longtemps qu’on n’a pas perdu et on essaie de garder ça comme ça. On joue toujours pour la victoire, ce sera pareil dimanche. On ne va pas essayer de garder le score ou d’éviter de prendre un but. On joue pour la victoire. Juvisy est une bonne équipe, elle en a battu de bonnes cette saison alors pourquoi pas Lyon ? Mais on fera tout pour que ça n’arrive pas.


Vous faites de très bons matches en ce moment. Quel est votre sentiment sur cette montée en puissance ?

Ça se passe bien pour moi, je pense, même si ce n’est pas un poste que je connais bien. J’essaie de faire le mieux. C’est tout de même un poste qui m’arrange. Je ne suis pas connue pour mes qualités défensives, mais ma vitesse me permet de défendre. Mais je crois que depuis deux ans et demi, Patrice m’a beaucoup appris tactiquement. J’ai beaucoup écouté, même lorsque ça ne concernait pas mon poste, j’ai écouté pour les autres et je m’en sers aujourd’hui. Je pense que j’ai passé un cap cette année sur le niveau tactique notamment. C’est pour ça aussi qu’il me fait jouer à ce poste, ça veut quand même dire qu’il me fait confiance. C’est bien pour moi, parce que je peux apporter un plus offensivement, monter beaucoup. Et comme on joue souvent vers l’avant à l’OL, je peux participer au jeu. C’est un poste que j’aime bien et qui peut m’aller par rapport à mes qualités.


On n'arrive pas à savoir quel est votre meilleur poste ou votre meilleur pied finalement...

Tout au début j’étais 10… Mais jamais ici parce qu’on a des biens meilleures que moi (rires). J’aime bien jouer à gauche, mais j’aime jouer au foot en général en fait, je me fous un peu d’où je joue. Franchement, samedi dernier je me suis régalée aussi. Déjà, je reste concentré par rapport à la défense et je peux aller vers l’avant. J’aime bien aussi jouer latérale, ça ne change pas grand-chose pour moi. Et je suis droitière, mais tant mieux si les gens se posent la question (rires).

Image

Footdelles.com
_________________
Image
Eugénie Le Sommer petite par la taille mais grande par le talent ♥
Image
Avatar du membre
Antho`
Fidèle
Messages : 7678
Enregistré le : 30 oct. 2012, 14:35

Re: 1/2 finale

Message par Antho` »

Procédure contre Patrice Lair

L'UEFA a annoncé ce jeudi qu'elle avait lancé une procédure disciplinaire à l'encontre de Patrice Lair pour «comportement incorrect». L'entraîneur de l'équipe féminine de Lyon avait fait un bras d'honneur à l'issue de la demi-finale aller de Ligue des champions remportée 3-0 par son équipe face à Juvisy. Selon lui, ce geste était adressé à un supporter. Le match retour aura lieu dimanche. Le dossier Lair sera examiné dès vendredi. (Avec AFP)
:facepalm: Le match retour va être très très chaud.
[center]Image[/center]
Jicé
Accroc
Messages : 2220
Enregistré le : 28 juin 2012, 19:31
Club supporté: FC-Metz
Sélection supportée: France-feminine

Re: 1/2 finale

Message par Jicé »

Dans le même genre, est-ce qu'il y avait eu une procédure disciplinaire pour Domenech qui avait refusé de serrer la main de l'entraîneur de l'Afrique du Sud à la coupe du Monde il y a trois ans ?
Avatar du membre
Antho`
Fidèle
Messages : 7678
Enregistré le : 30 oct. 2012, 14:35

Re: 1/2 finale

Message par Antho` »

Il me semble pas non. Je comprends pas trop le but de Juvisy si ce n'est de nous déstabiliser et de nous priver de Lair pour la finale. Ils espèrent peut-être nous retirer les 3 buts mis à l'aller ? Surtout que bon les insultes dans les couloirs en après-match à en croire certains témoins ne jouent pas en leur faveur.
[center]Image[/center]
En ligne
Avatar du membre
Finchi56
Gérant Football féminin
Messages : 26924
Enregistré le : 14 nov. 2011, 13:11
Club supporté: FC-Lorient
Club supporté: Olympique-Lyonnais
Club supporté: Juventus-FC
Sélection supportée: France-feminine
Contact :

Re: 1/2 finale

Message par Finchi56 »

Patrice Lair suspendu un match

Publié le 19 avril 2013 à 17:13 par RB

Le jugement a été rendu ce vendredi 19 avril par l’Uefa : l’entraineur lyonnais Patrice Lair a été condamné à un match de suspension ferme pour son comportement incorrect (geste inconvenant) à la fin de la rencontre OL 3 Juvisy 0. La sanction s’applique dès dimanche pour le match Juvisy- OL. Patrice ne sera donc pas sur le banc des Lyonnaises.

Olweb.fr
_________________
Image
Eugénie Le Sommer petite par la taille mais grande par le talent ♥
Image
Avatar du membre
le rêveur
Historique
Messages : 11884
Enregistré le : 26 janv. 2012, 01:09

Re: 1/2 finale

Message par le rêveur »

si on commence à mettre des sanctions pour ce genre de choses, il va en tomber toutes les semaines. je comprends pas cette décision. on a vu bien pire dans le foot sans que personne ne réagisse.
Image
Répondre

Retourner vers « Archives Ligue des Champions Féminine Saison 2012/2013 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités