F.C. United, le troisième club mancunien

24
mai
2017

Posté par Pierre

Posté dans En affiche / Europa League / Flash FS / Premier League

0 Comments

Pour sa douzième saison, le Football Club United of Manchester a terminé en milieu de tableau de la National League North (D6) et est toujours loin de son « ennemi » principal, Manchester United. Alors que les hommes de José Mourinho vont jouer la finale de la Ligue Europa contre l’Ajax Amsterdam, les Red Rebels ont fini leur saison à la 13ème place de cette D6 anglaise…

 

Créé en 2005, le club dirigé par Damian Chadwick a d’abord connu plusieurs promotions depuis la North West Counties Football League Division Two (D10) en passant par la North West Counties Football League Division One (D9, 2006-2007) et la Northern Premier League Division One North (D8, 2007-2008). Ils ont toujours été entraînés par Karl Marginson qui ne semble pas pressé de laisser sa place…

 

Les Reds ont été lancés par des supporters de Manchester United suite à la reprise du club par Malcolm Glazer le 12 mai 2005. Un mois plus tard, plus de 900 joueurs postulaient pour rejoindre la première équipe du nouveau club mancunien. Au final, 17 d’entre eux feront partie de l’équipe 2005-2006. Symboliquement, la première signature officielle fut celle de Jonathan Mitten, petit-neveu de l’ex-attaquant de Manchester United, Charlie Mitten.

 

L’aventure a officiellement commencé en août 2005 en deuxième division de la North West Counties Football League (NWCFL), équivalent de la 10e division anglaise. Le premier match voit la victoire du club mancunien contre le Leek CSOB, dans le Staffordshire (5-2). A ce niveau, le F.C. United bat régulièrement des records d’affluence jusqu’au 6 032 personnes présentes pour le dernier match à domicile et la montée en Division One (D9), malgré la défaite (1-0). Un an plus tard, le club remportera son deuxième titre consécutif après une large victoire (7-1) face à Atherton Laburnum Robers en avril 2007. Grâce à ce score, le FCUM rejoint la Nothern Premier League Division One North (D8) et valide quelques semaines plus tard son premier doublé avec la coupe de la NWCFL.

 

5000 membres possesseurs du club

Après une troisième montée en trois saisons, le club entraîné par Karl Marginson reste bloqué au septième niveau pendant sept années malgré plusieurs participations aux finales de play-offs (2011, 2012, 2013). En avril 2015, le club grimpe dans l’ascenceur et rejoint la National League North, division dans laquelle il évolue encore aujourd’hui après deux saisons conclues à la 13ème place.

 

Le club est possédé par 5000 membres qui décident du fonctionnement ; du choix des membres du bureau aux maillots en passant par le prix des abonnements, tout semble se décider à la base, même si les activités journalières du club sont contrôlées par le CEO (Chief Executive Officer). Andy Walsh l’a été de la création du club jusqu’en juin 2016. Damian Chadwick, un autre fondateur du club, a repris le poste en novembre 2016.

 

Dix ans après sa création, le club est critiqué par certains de ses membres pour abandonner ses principes d’origine. Alors que plusieurs adhérents ont pris part à la marche contre les restrictions décidées par le gouvernement envers la région de Manchester, le club a défendu la prise d’une photographie avec un ministre du parti conservateur. Pourtant, il est écrit dans les textes que le club ne doit pas être utilisé comme support de promotion politique. A la fin de la saison 2015-2016, le terrain est envahi par les supporters qui pensent que le club n’est pas assez transparent. C’est l’une des raisons de la démission d’Andy Walsh du poste de CEO.

 

Lors de sa saison inaugurale, dix ans plus tôt, le club est celui qui a la seconde meilleure affluence des divisions 5 et inférieures, tout en jouant au 10ème niveau. Il possède même la 87e de toute l’Angleterre. En changeant de stade à l’entame de la saison 2015-2016, l’affluence se stabilise à 3 400 spectateurs de moyenne. La saison 2006-2007 est celle des records pour le club. En voici, en vrac, quelques uns, de cette année-là ou non :

 

  • joueur le plus utilisé : Jerome Wright (352 matches)
  • meilleur buteur : Rory Patterson (99 buts)
  • meilleur buteur sur une saison : Stuard Rudd (45 buts en 2006-2007)
  • plus grand nombre de points : 112 (en 2006-2007)
  • plus grand nombre de buts : 157 en 42 matches (2006-2007)
  • plus large victoire : 10-2 (contre Castleton Gabriels, le 10 décembre 2005)
  • plus large défaite : 0-5 (contre Harrogate Town, le 20 février 2016)
  • plus large affluence : 6 731 (contre Brighton & Hove, le 8 décembre 2010)

 

 

Pierre LG.