Et c’est pas fini !

18
juin
2015

Posté par Potatotohs

Posté dans En affiche / Equipes de France / Flash FS

7 Comments

Rassurante. C’est le mot qui qualifierait le mieux la victoire 5-0 des Bleues dans leur dernier match de poules de la Coupe du Monde 2015 face au Mexique. Les joueuses de Philippe Bergeroo accrochent la première place sur le fil. Pour autant, ont-elles atteint leur top niveau ?

 

On a déjà vu mieux face à mieux

 

Pour ce match, l’absence de la leader technique Louisa Necib sur blessure ne s’est pas vue. Pourtant, l’Equipe de France aura besoin de son retour pour repasser un cran au-dessus. Car si le spectacle était bon face au Mexique, l’adversaire était très faible, notamment défensivement où les espaces étaient facilement trouvables pour Camille Abily et Amandine Henry qui se sont bien appliquées dans leurs transmissions. Rares seront les équipes qui laisseront autant de place aux Bleues. D’autant plus qu’elles évoluent dans un système qui s’avérera dangereux face aux meilleures équipes de la planète football…

 

Le 4-4-2 à la trappe ?

 

Faut-il oublier le système de Bergeroo face aux meilleures équipes ? Je pense que oui. Même si cela ne se voit pas pour l’instant, le système mis en place par le coach français est déséquilibré et risque de tanguer face à un adversaire de renom comme l’Allemagne dans d’éventuels quarts de finale. Ce système serait adaptable puisque les Bleues possèdent des joueuses tout à fait capable de prendre le rôle de n°10 de l’équipe dans un 4-2-3-1 (Necib, Abily, Lavogez). Ce 4-2-3-1 permettrait ainsi de solidifier la partie défensive du milieu avec un duo Henry-Bussaglia par exemple. C’est une option que Philippe Bergeroo devra bientôt étudier pour assurer les arrières de l’équipe, fragiles pour le moment.

 

Qui passe ?

 

Quelles sont les équipes qui vont aller en 8èmes de finale ? Dans le groupe A, les hôtes canadiennes se sont bien comportées en prenant la tête de leur groupe grâce à une victoire et deux nuls. La Chine et les Pays-Bas sont assurés de suivre le mouvement mais c’est la fin pour la Nouvelle-Zélande qui n’a pas su remporter le moindre match mais qui, comme un symbole, a obtenu un point face au Canada entraîné par l’ancien sélectionneur de la Nouvelle-Zélande, l’anglais John Herdman. Dans le groupe B, l’Allemagne et la Norvège passent sans problème. L’aventure est terminée pour la Thaïlande et la Côte d’ivoire qui ont encaissé 26 buts à eux deux.

 

La Suède a eu chaud

 

Dans le groupe C, le champion du monde en titre japonais passe tranquillement avec un sans faute et trois victoires sur de toutes petites marges à chaque fois. Fidèles à elles-mêmes. Derrière, le Cameroun s’en sort très bien et passe avec deux victoires, alors que la Suisse trouve aussi sa place pour les 8èmes grâce à une victoire immense sur l’Equateur (10-1) qui est éliminé. Dans le groupe D, on a évité la catastrophe. Les Etats-Unis passent en tête du groupe devant l’Australie qui fait le bon coup de cette Coupe du Monde en devançant la Suède. Le Nigéria est éliminé tandis que la grande Suède est qualifiée de justesse parmi les meilleurs troisièmes.

 

Shirley Cruz n’ira pas en 8èmes de finale

 

Seules deux équipes du groupe E se qualifient pour les 8èmes de finale de la Coupe du Monde. En tête, le Brésil a récolté 9 points sans avoir encaissé le moindre but. C’est la seule équipe de la Coupe du Monde dans ce cas. En seconde position, la Corée du Sud se qualifie. C’est la pire défense du groupe et pourtant elle ira en 8èmes de finale. Encore une fois, c’est le seul groupe qui présente ce cas de figure. Fin de l’aventure pour le Costa Rica de Shirley Cruz et l’Espagne de Veronica Boquete. Dans le dernier groupe, le F de la France, ce sont Angleterre et Colombie qui accompagnent les Bleus en 8èmes de finale. Le Mexique paie sa lourde défaite contre la France et sort de la compétition.

 

Les 8èmes de finale à venir :

 

Canada – Suisse

Chine – Cameroun

Brésil – Australie

États-Unis – Colombie

Allemagne – Suède

France – Corée du Sud

Pays-Bas – Japon

Norvège -Angleterre

 

 

 

Fabien.F