Qui es-tu… NK Domžale ?

17
août
2017

Posté par Pierre

Posté dans Autres championnats / En affiche / Europa League / Flash FS

0 Comments

Ce jeudi, l’OM joue les barrages de la Ligue Europa après avoir sorti les Belges d’Oostende. Pour jouer la phase de groupes, les hommes de Rudi Garcia devront passer les (presque) inconnus de Domžale, en Slovénie.

 

Dans sa longue histoire de presque un siècle, le NK Domžale a remporté chaque trophée slovène à deux reprises. Pourtant, fondé en 1921 sous le nom de SK Disk, il ne connaît le plus haut niveau slovène qu’à la fin des années 1980 et ne jouera jamais en championnat yougoslave. Lors de l’éclatement de l’ex-Yougoslavie, il intègre la Prva Liga mais fait l’ascenseur pendant la dizaine d’années qui suit. En 2006-2007 et 2007-2008, alors qu’il joue en D1 slovène depuis 2003, il enchaîne deux titres de champion auxquels il ajoute la supercoupe en 2007. Il remporte sa seconde supercoupe en 2011 après une victoire en coupe (2010-2011).

 

Une équipe qui marque

En mai dernier, le NKD domine l’Olimpija Ljubjana, club de la capitale et autre membre de la Prva Liga, sur le plus petit des scores (1-0). Il remporte ainsi sa seconde coupe nationale. Avec six trophées en dix années, le club continue sa progression vers l’Europe. L’unique buteur, Gaber Dobrovoljc, défenseur et toujours au club, obtient donc le droit de croire à la phase de groupes.

 

Entré au premier tour préliminaire, soit deux tours (et quatre matches) avant les Marseillais, le club slovène a déjà éliminé le Flora Tallinn (5-2), Valur (5-3) et, plus surprenant, les Allemands de Fribourg. Après avoir perdu (1-0) en Allemagne, ils ont réussi à inverser la tendance au retour (2-0) en terre slovène. Les Marseillais sont donc prévenus, même s’ils auront le retour au Vélodrome, contrairement aux Fribourgeois. En effet, son coach actuel est offensif et les équipes du pays encaissent en moyenne 2,5 buts par match face au NK Domžale. En Ligue Europa, à l’exception de Fribourg, les sanctions ont été similaires avec 10 buts marqués en 4 matches, soit le même ratio. Et, en comptant le club allemand, la moyenne ne tombe qu’à deux buts par match, ce qui reste une largement suffisant.

 

De leur côté, les Phocéens ont pour seul objectif de rejoindre Lyon, déjà qualifié pour la phase de groupes et, si possible, sans trembler. Pour les Slovènes, il s’agit déjà d’une belle performance car ils n’ont passé qu’une fois les tours préliminaires, en 2005. Ils avaient alors été battus par d’autres Allemands, ceux du VfB Stuttgart. Ils viendront jouer pour la première fois en France après neuf participations européennes. Après avoir battu un club qui jouait ses premiers matches internationaux, les Marseillais vont donc découvrir un autre inconnu…

 

Pierre LG.

 

Crédit photo : Anze Petkovsek

 

Pour suivre le match : http://www.footballsupps.com/forum/viewtopic.php?p=1800986#p1800986