Dis Papa, je peux regarder ?

10
avril
2017

Posté par Califop

Posté dans Edito / En affiche / Ligue des Champions

0 Comments

Mardi et Mercredi c’est reparti pour la Ligue des Champions ! Ce sont les quarts de finale qui commencent.

Papa ! Papa ! Dis je peux regarder ? (Ou « Chérie, est-ce que je peux regarder ? » pour les plus vieux)

Et oui nous sommes tous comme des enfants lorsque les phases finales de Ligue des Champions démarrent ou s’avancent vers le dénouement ! Il faut dire que s’il y a quelques années la Coupe du Monde semblait représenter le top du top en termes de niveau et de spectacle, elle est désormais en passe d’être dépassée par la Ligue des Champions et la création de véritables « Dream Team » dans certains clubs où s’accumulent les stars internationales (ce que certains schizophrènes comme moi regrettent aussi parfois mais on pourra y revenir dans un autre article).

Au programme de ces quarts donc, que du lourd (ou presque).

 

Tout d’abord Mardi, le match que la France du foot attend sans doute le plus : Borussia Dortmund / Monaco. Monaco impressionne tout le monde cette saison et Dortmund ce n’est pas le Real ou le Barça  hein… donc tout le monde y croit (surtout en France). Mais attention ! Tout d’abord Monaco semble ralentir le rythme ces derniers temps. Ensuite Dortmund, c’est depuis de nombreuses années maintenant le chantre du jeu offensif et le terrain idéal à l’éclosion des meilleurs jeunes du football européen. Nous connaissons bien sûr en France Ousmane Dembélé qui a éclaboussé la Ligue 1 de son talent la saison dernière. Nous connaissons aussi Aubameyang qui en son temps avait émerveillé Saint-Etienne par sa puissance, sa vitesse et son sens du but. Ajoutez à cela Marco Réus et Mario Götze, parmi les joueurs allemands les plus talentueux, Emre Mor ou Shinji Kagawa et j’en passe, et vous avez une équipe ultra dangereuse ! En tout cas ça devrait donner du spectacle, et on ne va pas s’en plaindre.

 

L’autre match de mardi c’est … Juventus Turin / FC Barcelone ! Bon là ce sont carrément des multiples vainqueurs de la compétition qui s’affrontent (5 pour le Barça et 2 pour la Juventus). Mais surtout le choc entre deux équipes aux cultures de jeu opposées. D’un côté, le Barça, son jeu de pressing haut et de possession de balle, de l’autre, la Juventus qui s’appuie souvent sur une défense à 5 ultra solide sans forcément faire de la possession de balle leur priorité. Normalement, le Barça et son fameux trio Neymar-Suarez-Messi part favori mais le Barça semble cette saison alterner les hauts et les bas , les deux prestations contre le PSG en étant les parfait exemples : un match aller catastrophique et un match retour impressionnant. De l’autre côté, la Juventus est toujours aussi solide en Série A, leader avec 6 points d’avance, meilleure défense avec le trio inamovible Bonucci / Chiellini / Barzagli et emmenés en attaque par le duo argentin de feu Higuain / Dybala. Sans parler de la légende Buffon dans les buts.

Rien que le fait que ces deux matchs soient en même temps est une véritable torture pour tout amateur de foot !

Et ce n’est pas fini car mercredi il y a les deux autres quarts de finale.

 

Bayern Munich / Real Madrid. Là encore deux mastodontes européens qui s’affrontent (11 Ligues des champions pour le Real, 5 pour le Bayern), des stars en veux-tu en voilà (Cristiano Ronaldo, Bale, Benzema, Ribéry, Lewandowski, Robben…etc) et même des entraîneurs star (Ancelotti pour le Bayern et Zidane pour le Real). Le Real Madrid est le champion d’Europe sortant, est en tête de la Liga et pourtant un doute subsiste dans la tête de certains de par leur parcours jugé facile la saison dernière car ils n’ont pas eu de grosse confrontation mis à part la finale contre l’Atlético gagnée de justesse. C’est le moment ou jamais pour le Réal de faire taire les critiques en éliminant un autre favori de la compétition, toujours aussi facile en Bundesliga (premiers avec 10 points d’avance).

 

Le dernier quart opposera Leicester à l’Atlético Madrid, finaliste sortant. C’est le quart le moins sexy sur le papier et on ne s’attend pas à de grandes envolées mais des joueurs comme Griezmann (côté Atlético) ou Mahrez (coté Leicester) peuvent à tout moment nous enflammer.

 

Je ne sais pas vous mais moi j’en salive d’avance…

 

Califop