Derry City, nord-irlandais chez les Irlandais

06
mars
2015

Posté par Pierre

Posté dans Autres championnats / En affiche / Flash FS

0 Comments

La situation de certains clubs gallois dans les championnats anglais est connue. D’ailleurs, Swansea a représenté l’Angleterre en coupe d’Europe après sa victoire en Coupe de la Ligue anglaise en 2013. Dans une autre île britannique, le club nord-irlandais de Derry évolue depuis 1985 dans le championnat irlandais au côté des clubs de Dublin, de Cork et de Galway. Visitons l’histoire de ce club atypique.

 

Fondé en 1928, le club décide de ne pas reprendre le nom de Derry Celtic, ancien club principal de Derry, pour viser tous les fans de football de la ville. Il décide également de ne pas utiliser le nom de Londonderry, nom officiel de la ville qui se situe au Royaume-Uni. 36 années après sa création, il touche à la coupe d’Europe après une victoire en coupe nationale. Mais, sa participation de 1964 tourne court après une lourde défaite contre les Roumains du Steaua Bucarest (5-0 sur les deux matches). Une saison plus tard, il devient pourtant le premier club irlandais à remporter une confrontation aller-retour dans une coupe européenne. Les Candystripes éliminent les Norvégiens de Lyn Oslo (8-6). Malgré cette qualification, la fédération nord-irlandaise lui interdit de jouer le deuxième tour dans son stade, le déclarant non conforme. Derry City est donc éliminé de la coupe d’Europe des clubs champions sans jouer le match.

 

C’est le début d’une détérioration des relations entre la fédération et le club. Situé dans un territoire majoritairement catholique, le club suspecte la fédération nord-irlandaise de football, IFA, de préférer un club unioniste et protestant comme représentant de la nation nord-irlandaise. Ce n’est que le début des complications. En effet, quelques années plus tard, le club doit changer de stade à cause du conflit entre les irlandais favorables à l’Union avec le Royaume-Uni et ceux favorables à une Irlande unie. De nombreux supporters des autres clubs nord-irlandais refusent de se rendre au stade de Brandywell et le DCFC va jouer ses matches à Coleraine, à 48 km de là, dans une zone plus favorable à l’Union avec le Royaume-Uni.

 

En octobre 1972, le club demande à retrouver son stade d’origine mais la fédération nord-irlandaise n’accepte pas. Les dirigeants décident donc de retirer leur équipe du championnat et le club de Derry survit, pendant treize ans, uniquement au niveau junior. À chaque nouvelle demande, l’IFA refuse que Derry retrouve Brandywell. Voyant qu’il n’est pas possible de trouver un terrain d’entente avec la fédération, le DCFC tente une autre voie.

 

Derry rejoint le championnat irlandais

 

Après treize ans sans participer à la Ligue professionnelle nord-irlandaise, les dirigeants de Derry passent le cap et demandent à jouer dans le championnat de l’Irlande avec son stade comme terrain officiel. C’est avec l’autorisation spéciale de la FIFA et de l’IFA que le club évolue depuis trente ans dans le championnat voisin.

 

En 30 ans, le club républicain de l’Irlande du Nord a remporté deux fois la compétition (1988-1989 et 1996-1997) et a terminé deuxième à trois reprises. Il s’est mis en évidence dans les coupes irlandaises avec 15 titres dont dix en coupe de la Ligue irlandaise. Il a passé la majorité de ses années en League of Ireland dans la meilleure division. Il est d’ailleurs le premier et unique club à réaliser le triplé « championnat – coupe – coupe de la Ligue » en Irlande (1988-1989).

 

Au début des années 2000, le club est menacé de banqueroute. Pour sauver le club de l’extinction, Derry joue de gros matches amicaux contre le Celtic FC, Manchester United mais également les Espagnols du Real Madrid et du FC Barcelona. Cela fonctionne jusqu’en 2003 mais le club est alors menacé de relégation. Les Candystripes se maintiennent en gagnant le barrage contre le voisin de Donegal, Finn Harps, et empêchent la situation d’empirer… pour le moment. C’est en novembre 2009 que l’aventure se termine. Le club est une nouvelle fois endetté. La Football Association of Ireland, fédération irlandaise, l’expulse du championnat et dissout le club. Une nouvelle entité, portant le même nom, est créée. Elle demande à rejoindre la League of Ireland First Division (second niveau irlandais). C’est le cas au début de la saison 2010. Le club remporte le championnat et monte en Premier Division.

 

En 2014, Derry a terminé à la huitième place du classement général et a donc obtenu son maintien, avec près de 15 points d’avance sur la place de barragiste. Michael Duffy et Rory Patterson dépassent les dix buts sur la saison irlandaise. Patterson a rompu son contrat lors de l’intersaison pour rejoindre le Cockburn City Soccer Club, un club de deuxième division australienne. L’entraîneur, Peter Hutton, reste en poste pour la saison 2015 qui démarre le 6 mars. Il est au club depuis novembre 2013 mais occupait d’abord le poste d’adjoint de Roddy Collins. Il l’a remplacé au mois de mai dernier à la tête du groupe professionnel.

 

Fiche technique

Derry City Football Club
Fondé en 1928
Stade : Brandywell (7 700 places)
Président : Philip O’Doherty
Entraîneur : Peter Hutton
Site Internet : http://www.derrycityfc.net/

Palmarès en Irlande du Nord :
– champion en 1965
– vainqueur de la coupe en 1949, 1954, 1964.

Palmarès en Irlande :
– champion en 1989 et 1997
– vainqueur de la coupe en 1989, 1995, 2003, 2006 et 2012
– vainqueur de la coupe de la Ligue en 1989, 1991, 1992, 1994, 2000, 2005, 2006, 2007, 2008 et 2011.

 

Pierre LG.