La course au maintien est lancée en Ligue 1 !

19
mars
2018

Posté par Anthony G.

Posté dans En affiche / France / Ligue 1

0 Comments
La course au maintien est lancée et cette année encore, nombreux sont les candidats à se battre pour éviter de finir dans les trois dernières places du classement. Considérons Caen, 14ème avec 35 points, maintenu, ils sont encore 6 à vouloir sauver leur peau parmi l’élite du foot français ; Strasbourg, Amiens, Toulouse, Troyes, Lille et Metz. 24 points sont encore à prendre. Zoom sur la fin de championnat de ces équipes et de leurs chances, en fonction du calendrier, de se maintenir en Ligue 1.

 

FC METZ, 20ème, 21 points
 
Si une petite éclaircie avait eu lieu entre la fin de l’année 2017 et le début 2018 avec cinq matchs sans défaite, les messins sont vite revenus à la réalité. Les hommes de Frédéric Hantz n’ont plus gagné depuis le 27 janvier et une victoire 2/1 à domicile face à Nice. Depuis, les grenats restent sur 4 défaites et 2 matchs nuls sur les six dernières rencontres et 16 buts encaissés. Pour leur défense, on peut dire qu’ils ont affronté Marseille qui été au meilleur de sa forme (défaite 6/3) et un PSG, maître à domicile et vexé de son élimination trois jours plus tôt en Ligue des Champions (5/0). Mais une défaite à Troyes, adversaire direct (1/0) et un match nul face à Toulouse à domicile, autre adversaire direct (1/1) est préjudiciable.

Malgré tout, et ça peut paraître fou, Metz peut encore y croire même si évidemment un maintien en Ligue 1 relèverait d’un exploit. La lanterne rouge va affronter d’ici la fin du championnat, 3 adversaires directs. Soit 9 points à grignoter sur eux, quant ils en comptent 10 de retard aujourd’hui sur le premier non relégable, Toulouse. Néanmoins, Metz garde un calendrier chargé et se déplacera chez quatre concurrents qui luttent pour les places européennes.

Strasbourg – Metz
Metz – Lyon
Rennes – Metz
Metz – Caen
Lille – Metz
Metz – Angers
Amiens – Metz
Metz – Bordeaux

Pronostique : Metz ne parviendra pas à se maintenir malgré la prise de quelques points importants. L’écart est bien trop grand pour une équipe qui n’a pris que 21 points sur les 30 premières journées du championnat. Metz retrouvera l’antichambre de la Ligue 1 en fin de saison.

 

LILLE OSC, 19ème, 28 points

 

Saison cauchemars pour les nordistes. Avec l’arrivée de Bielsa en début de saison, on s’attendait pourtant à voir les lillois alors racheté par Gerard Lopez, riche investisseur, à jouer les premiers rôles pour une course aux places européennes. Il n’en est rien. Un début de saison catastrophique qui a vu Bielsa quitter la capitale des flandres, remplacé par Galtier. Le changement fut bref et pas assez conséquent ; Lille patauge toujours autant et n’arrive pas à enchaîner des résultats afin de remonter la pente. La faute à un groupe jeune et peu expérimenté malgré quelques talents. L’envahissement de terrain provoqué par une dizaine de supporters après le nul face à Montpellier est un peu le symbole de la saison des Dogues ; débordé et peu autoritaire sur le terrain. Les lillois n’ont plus gagné depuis fin janvier face à Strasbourg (3/1) et restent sur 4 défaites et 3 matchs nuls.

Néanmoins, les lillois peuvent voir plus loin puisqu’ils possèdent un calendrier plus abordable que les autres équipes qui luttent pour le maintien. En affrontant dernièrement le PSG (0/3), Lyon (2/2) et Monaco (2/1), Lille a déjà échappé à trois gros morceaux du championnat mais devra se déplacer à Marseille prochainement, qui lutte actuellement pour garder sa place sur le podium. Les lillois ont également l’avantage d’affronter trois concurrents au maintien, dont deux à domicile. Le derby des Hauts-de-France qui aura lieu le 1er Avril à Pierre-Mauroy face à Amiens, la réception de Metz également, lanterne rouge et un déplacement à Toulouse. Le LOSC affrontera également Bordeaux, Guingamp, Dijon, et Saint-Etiene qui n’ont plus grand chose à jouer.

Lille – Amiens
Bordeaux – Lille
Lille – Guingamp
Marseille – Lille
Lille – Metz
Toulouse – Lille
Lille – Dijon
Saint-Etienne – Lille

Pronostique : Avec un calendrier légèrement à son avantage, Lille peut rêver du maintien. Le fait de rencontrer des adversaires directs et potentiellement plus faibles qu’eux sur le papier (Metz, Amiens) peut avoir un ascendant primordial. Lille parviendra à accrocher une place hors de la zone de relégation.

 

ESTAC Troyes, 18èmes, 29 points

 

Habitués de jouer ce rôle, les troyens vivent malgré tout une saison compliquée. Pourtant agréable à voir jouer, la machine troyenne peine à grappiller des points et pointe à une 18ème place, synonyme de barragiste en fin de saison. Le nombre de points de l’ESTAC est surtout dû aux nombres de victoires acquises face à des adversaires directs, dont Troyes excelle dans ce domaine cette saison. Victoires contre Metz, Strasbourg, Lille ou encore Amiens, nuls à Lille, à Amiens ou face à Dijon ; soit beaucoup de points pris face à d’autres adversaires en difficultés.

Mais il y a danger pour Troyes. En effet, lors des 8 prochaines journées, Troyes n’affrontera aucun de ces adversaires. Pire encore, Troyes recevra Marseille et se déplacera à Lyon, tout deux en lutte pour la troisième place, recevra également Nice qui tente d’accrocher une place qualificative en Europa League et finira la saison par une réception du champion en titre, Monaco. Autres déplacements notables, ceux à Montpellier, équipe compliquée à manoeuvrer, d’autant plus à domicile et un autre à Geoffroy-Guichard face à un Saint-Etienne qui relève peu à peu la tête en 2018.

Troyes – Nice
Guingamp – Troyes
Troyes – Marseille
Saint-Etienne – Troyes
Troyes – Caen
Lyon – Troyes
Montpellier – Troyes
Troyes – Monaco

Pronostique : Hélas la fin de championnat ne fait pas de cadeau aux pensionnaires du stade de l’Aube. Je crains que cette dernière ligne droite soit trop difficile pour des troyens fatigués. Ils passeront, à mon avis, par la case barrages.

 

TOULOUSE FC, 17ème, 30 points

 

Malgré des résultats pas souvent à la hauteur, il y a du mieux dans le jeu du Téfécé ces derniers temps. Un match nul à Monaco (3/3), une défaite (1/2) en fin de match face à l’OM malgré une belle prestation, ou encore une victoire à Nice (0/1). Mais l’irrégularité toulousaine est trop importante et empêche les joueurs de Mickaël Debève a enchainer et à prendre des points cruciaux, en témoigne ces trois derniers matchs nuls face à des concurrents directs au maintien, Strasbourg (2/2), Metz (1/1) et Amiens (0/0).

La suite est surement plus allégée pour le Téf’. Toulouse a le luxe de recevoir Dijon, Angers, Lille et Guingamp ; des adversaires à sa portée et l’occasion de distancer Lille au classement. Toulouse a déjà affronté les cadors du championnat hormis Lyon lors d’un déplacement la prochaine journée et peut donc sereinement préparer la fin de son championnat malgré deux autres déplacements compliqués à Bordeaux pour le derby de la Garonne et à Rennes, deux candidats aux places européennes. Les mauves auront également l’occasion de célébrer leur maintien en Ligue 1 lors de la dernière journée à domicile, dans un Stadium -on imagine- plein si le TFC n’est pas encore maintenu officiellement d’ici-là.

Lyon – Toulouse
Toulouse – Dijon
Caen – Toulouse
Toulouse – Angers
Rennes – Toulouse
Toulouse – Lille
Bordeaux – Toulouse
Toulouse – Guingamp

Pronostique : Un classement légèrement favorable tout comme le calendrier, un dernier match à domicile ; tout est réunit pour que Toulouse sauve sa tête et soit en Ligue 1 la saison prochaine.

 

AMIENS SC, 16ème, 31 points

 

Montés en Ligue 1 lors de la toute dernière seconde de la dernière journée en Ligue 2, la saison dernière (désolé supporters lensois de remuer le couteau dans la plaie), les picards réalisent une première saison dans l’élite plutôt correcte. Le dur apprentissage de la Ligue 1 ne fut pas un cadeau pour le Sporting cette saison qui avait commencé par 6 défaites lors des 8 premières journées. Mais les amiénois se sont réveillés ensuite et ont même su faire quelques bons résultats en accrochant par exemple Monaco à la Licorne (1/1), Bordeaux (1/0), Nice (3/0) ou encore en s’imposant sur les pelouses de Strasbourg (1/0), Metz (2/0) et Nantes (1/0). Des résultats qui valent au club de la Somme une honorable 16ème place au vu d’un effectif assez limité.

Mais rien est fait cependant pour le Sporting. En effet, lors des 8 prochaines journées, Amiens va affronter les 4 premiers. Les joueurs de Christophe Pélissier se déplaceront en effet à trois reprises, à Lyon, Monaco et à Marseille lors de la dernière journée, avant d’affronter deux semaines plus tôt le Paris Saint-Germain. A noter également un déplacement à Lille pour le derby des Hauts-de-France, ultra décisif pour cette course au maintien face à un concurrent direct en grand danger. Les réceptions de Metz et de Strasbourg pourront peut-être permettre à Amiens d’engranger quelques points importants…

Lille – Amiens
Amiens – Caen
Lyon – Amiens
Amiens – Strasbourg
Monaco – Amiens
Amiens – Paris Saint-Germain
Amiens – Metz
Marseille – Amiens

Pronostique : Sans aucun doute le calendrier le plus compliqué parmi les équipes en danger. Amiens va affronter 4 cadors dont 3 en déplacements et affrontera la machine parisienne. Des adversaires qui ont tous ou presque quelque chose à jouer lors de cette fin de championnat. La fin s’annonce donc extrêmement compliquée et je présage une descente pour les picards.

 

RC STRASBOURG, 15ème, 32 points

 

Les alsaciens ont alterné toute la saison le bon, le très bon, le moyen et le pire. A des victoires face au PSG (2/1) ou à Nice (2/1) et à Bordeaux (3/0), à des défaites ridicules face à Metz (3/0) ou encore Troyes (3/0), la place des strasbourgeois symbolise parfaitement leur saison. Le secteur défensif est véritablement le point faible du Racing qui a encaissé 54 buts cette saison. Seuls Dijon (57) et Metz (55) ont fait pire. Des difficultés défensives qui ne leur permettent pas d’être déjà sauvé malgré quelques bons résultats.

Strasbourg n’affrontera qu’un seul gros lors de la fin de saison, Lyon et à domicile. Poussé par un public de la Meinau toujours aussi fidèle, le Racing Club de Strasbourg fraîchement remonté en Ligue 1 cette saison peut être serein et le léger avantage de points au classement est également une source de sérénité. Le RCS affrontera deux adversaires directs et pourrait signer son maintien avec deux bons résultats face à Metz et à Amiens.

Strasbourg – Metz
Angers – Strasbourg
Strasbourg – Saint-Etienne
Amiens – Strasbourg
Strasbourg – Nice
Rennes – Strasbourg
Strasbourg – Lyon
Nantes – Strasbourg

Pronostique : Trois points d’avance sur le premier relégable, un calendrier assez favorable par rapport à d’autres adversaires directs, Strasbourg est donc capable de se sortir du piège et de se maintenir en Ligue 1 pour la saison prochaine.
 

Crédit photo : Europsort

 

K.F