Coupe du Monde 2014 – Le Zoom [Partie 2/3]

14
mai
2014

Posté par Anthony G.

Posté dans En affiche / Flash FS / International

0 Comments

En dévoilant hier lors de la première partie les favoris, abordons aujourd’hui les outsiders de la Coupe du Monde 2014. Ces équipes sur lesquelles, mettre une petite pièce serait une bonne idée, au cas ou…

                         

 

                          Les outsiders

 

 

 

• Italie
• Joueurs clés : Buffon, Bonucci, Pirlo, Balotelli
• Classement FIFA : 9ème
• Le petit plus : L’un des plus beaux palmarès du football international.
L’Italie fait bel et bien parti des grands outsiders de cette compétition. A la limite des favoris, les hommes de Cesare Prandelli ont une belle carte à jouer au Brésil. La Squadra Azzura vainqueur à 4 reprises de la compétition reste sur un goût amère après une Coupe du Monde en Afrique du Sud ratée. Cependant, les coéquipiers de Buffon ont fait une belle performance lors de l’Euro 2012 en terminant second, perdant la finale face aux Espagnols. La Nazionale aligne aussi un duo de choc, mélangeant l’expérience de Pirlo and co, à la jeunesse de Verratti ou De Sciglio. Bien sur que l’Italie a une belle carte à jouer !

 

 

 

• Portugal
• Joueurs clés : Pepe, Joao Moutinho, Cristiano Ronaldo
• Classement FIFA : 3ème
• Le petit plus : Le ballon d’or !
Le Portugal peut t-il créer la surprise ? Après s’être qualifié aux barrages en éliminant la Suède, les Portugais ont désormais toute les chances en main, et surtout, un Cristiano Ronaldo monstrueux depuis le début de saison. Doté d’un effectif très technique et complet dans tous les compartiments du jeu, la Selecção aura son mot à dire au Brésil… Ca tombe bien, la langue brésilienne, ça les connaît !
• France
• Joueurs clés : Lloris, Cabaye, Ribéry, Benzema
• Classement FIFA : 16ème
• Le petit plus : Une âme de guerrier retrouvée.
Après être passé tout prêt d’une élimination honteuse face à l’Ukraine en barrages en novembre dernier, les hommes de Didier Deschamps ont renversé la vapeur et ont écrit l’une des plus belles pages de l’histoire du foot français. Le plus dur était de confirmer, chose faite lors de la victoire face au Pays-Bas, 3 mois plus tard. Maintenant, les Bleus devront tout donner et ne rien regretter. Confirmer les progrès fait, et pourquoi pas s’inviter parmi les surprises de ce mondial ?! Nous, on y croit, les maillots jaunes, on leur met des 3-0 !

 

 

 

• Belgique
• Joueurs clés : Courtois, Kompany, Fellaini, Hazard
• Classement FIFA : 12ème
• Le petit plus : Une jeunesse dorée.
Les diables rouges font une montée en puissance spectaculaire ! Non qualifiée lors des deux dernières éditions, la Belgique fait aujourd’hui partie des grands outsiders de cette compétition. Armée d’un potentiel jeune et talentueux, elle tentera de faire bonne figure, et pourquoi ne pas rééditer l’exploit de 1986, en atteignant les demi-finales ? Les hommes de Marc Wilmots en sont capables et ont le potentiel. Le seul petit truc négatif, c’est peut-être le manque d’expérience du groupe. A part ça, la Belgique à les moyens d’aller très loins cet été.

 

 

 

• Uruguay
• Joueurs clés : Lugano, Gonzalez, Suarez, Cavani
• Classement FIFA : 6ème
• Le petit plus : Une attaque inégalable.
Le quator offensif de l’Uruguay en fait rêver plus d’un. Luis Suarez et Edison Cavani sont le symbole de cette génération offensive qu’envie beaucoup de sélections. A l’image des attaques de l’Argentine, ou du Brésil, le foot sud-américain regorge de nombreuses pépites offensives. Ainsi, la Celeste comptera donc sur son secteur d’attaque pour défendre ses couleurs au Brésil. Vainqueur à deux reprises de la compétition et demi-finaliste il y a 4 ans, les Uruguayens rééditerons t-ils le même parcours cet été ? Le potentiel est là, ne manque plus qu’à le prouver sur le terrain.

 

 

 

 

• Angleterre
• Joueurs clés : Hart, Cahill, Gerrard, Sterling, Rooney
• Classement FIFA : 11ème
• Le petit plus : Un effectif complet.
Jeunesse et expérience sont au rendez-vous côté anglais cet été. Voilà maintenant 48 ans que le peuple britannique attend une nouvelle Coupe du Monde. Éliminé en 8ème de finale il y a 4 ans, les Lions devront absolument montrer un tout autre visage au Brésil. Roy Hodgson et ses hommes auront tout de même du mal à se faire une place dans le groupe « de la mort » accompagné de l’Uruguay, de l’Italie et du Costa Rica. Mais le fait d’avoir attendu trop longtemps pour briller sur la scène internationale réveilleront l’orgueil de Rooney et ses coéquipiers !

 

 

 

K.F