Le Brésil retrouve ses couleurs

27
mars
2017

Posté par Anthony G.

Posté dans Actualités internationales / Coupe du Monde 2018 / En affiche / International

0 Comments

Dans la nuit de Jeudi à Vendredi, la Seleção a réussi l’exploit d’aller s’imposer 4 buts à 1 sur la pelouse du Centenario de Montevidéo en Uruguay. Pas une mince affaire quand on sait que les partenaires de Cavani étaient encore invaincus sur leur sol jusque là dans ces éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 en Russie. C’est simple, depuis l’arrivée d’Adenor Leonardo Bacchi dit Tite, le Brésil reste sur une série impressionnante de 7 victoires consécutives. 21 buts marqués et seulement 2 encaissés, c’est tout bonnement une renaissance pour le football brésilien. Entre les échecs de la Coupe du Monde 2014 et les Copa América 2015 puis 2016, peu de monde était pourtant prêt à parier sur une transformation aussi rapide.

 

 

Ce qui a changé 

 

Outre l’arrivée de l’ex coach des Corinthians après la défaite au Pérou, c’est toute la philosophie de jeu qui a évolué. Fini le 4-2-3-1 de Dunga et place au 4-3-3 à la Barcelonaise. Le proverbe « la meilleure défense est l’attaque » n’a jamais autant pris son sens avec cette nouvelle Seleção alors qu’à première vue elle semble plus défensive, du moins sur le papier. Exit Felipe Luis et Carlos Gil, Tite a décidé d’installer Marcelo et Marquinhos bien confortablement derrière avec le succès que l’on connait. Au milieu, c’est le vieux briscard Elias qui en a fait les frais, Casemiro prenant la place de sentinelle avec à ses côtés Paulinho et Augusto dans le fameux triangle de l’entrejeu. Devant, Coutinho à droite et l’indéboulonnable Neymar à gauche accompagnent le jeune néo citizen Gabriel Jesus en pointe. On croyait que la longue indisponibilité de ce dernier, auteur de 5 buts et 4 passes décisives depuis l’arrivée du nouveau coach auriverde, allait plomber le secteur offensif mais il n’en est rien. Bien remplacé par Firmino à la pointe de l’attaque contre l’Uruguay, le Brésil a donc continuer son train d’enfer en prenant 7 points d’avance sur ses concurrents dans ces éliminatoires. Tout roule donc pour Tite et ses hommes !

Prochaine rencontre à Sao Paulo ce Mercredi 29 Mars contre le Paraguay pour confirmer ce renouveau.

 

Anthony G.