Auxerre réalise le hold-up à Lorient

09
avril
2017

Posté par Pierre

Posté dans Coupes nationales / En affiche / Flash FS

0 Comments

Pour les quarts de finale de la Coupe Gambardella, le FC Lorient recevait l’AJ Auxerre. Les Merlus ont longtemps dominé la rencontre mais ont été privés d’une qualification par un but de Michelet à quelques minutes de la fin (88′).

Dès le début du match, la défense auxerroise montrait des signes de fébrilité. Elle se fait elle-même une première frayeur sur une passe en retrait manquée qui était toute proche de finir dans le but gardé par Kanouté, le gardien de l’AJA (5′). Le gardien icaunais a été régulièrement mis à contribution par les attaquants morbihannais alors que ses coéquipiers ont préféré jouer en défense avant de procéder en contre-attaques. C’est sur coup de pied arrêté que les joueurs de Jérémy Spender ont été le plus dangereux. La première tentative a été manquée quand, sur un coup franc bien placé, aucun Auxerrois n’arrivait à dévier le ballon dans le but gardé par Meslier, le portier breton (13′).

Côté Lorientais, Portier (13′) puis Rouaud (21′) décochaient des frappes que Kanouté captait sans trop de difficulté ou qu’il voyait passer au-dessus de sa cage. Les joueurs d’Arnaud Le Lan cherchaient à temporiser quand ils récupéraient alors que les visiteurs étaient plus prompts à se ruer vers le but de Meslier. Quelques minutes avant la pause, Portier a deux nouvelles occasions. Sur la première, il était trop court pour reprendre un centre en retrait de Guel qui venait de déborder la défense auxerroise depuis son côté gauche (38′). Sur la seconde, il croisait trop sa frappe qui ne franchissait toujours pas la ligne de but (40′).

Au retour des vestiaires, le rythme ne changeait pas. Les Lorientais étaient les plus dangereux alors que Kanouté conservait sa cage inviolée. A l’heure de jeu, Kouakou, tout juste entré en jeu, remettait en retrait à Alexis Claude-Maurice mais si la frappe de l’attaquant trompait Kanouté, elle rebondissait sur le poteau gauche du portier bourguignon (67′). Les Auxerrois étaient alors plus entreprenants et Michelet, déjà lui, était tout proche de réussir un lob sur Meslier, après une sortie hasardeuse du dernier rempart morbihannais. Mais, sa tentative passait de peu à côté du but lorientais (77′).

C’était finalement, à l’approche du temps additionnel que l’AJA allait sortir le FCL de la compétition. Sur un corner de Boyer, envoyé au second poteau, Gonzales trouvait Michelet qui concluait l’action par l’unique but du match (88′, 0-1). Les Lorientais, abasourdis par ce but contre le cours du jeu, se ruaient à l’attaque mais sans réussite. L’AJA obtenait sa qualification pour le prochain tour, à Bourges. Le « Petit Poucet » de la compétition, Lorient, sortait après un très bon parcours mais sur un scénario assez frustrant pour le groupe emmené par son capitaine Peter Ouaneh.

 

 

Pierre LG (textes et photo).