Après un mois, qui a bougé ?

09
juillet
2017

Posté par Pierre

Posté dans En affiche / Flash FS / Ligue 1 / Mercato

0 Comments

Cela fait aujourd’hui un mois que le marché des transferts a officiellement ouvert ses portes dans la majorité des pays européens.  Depuis le 9 juin dernier, faisons le point sur les clubs qui se sont activés parmi l’élite du football français et qui visent plutôt les places européennes…

 

Candidat au titre de champion de France après avoir été battu par l’AS Monaco, le Paris Saint-Germain a trouvé sa première recrue avec Yuri Berchiche, en provenance de la Real Sociedad. L’arrière gauche de 27 ans quitte une seconde fois l’Espagne alors qu’il avait démarré son parcours professionnel en Angleterre, mais n’avait pas joué pour Tottenham. De leur côté, les Monégasques misent sur la jeunesse en recrutant des joueurs de 23 ans et moins : Terence Kongolo (23), Jordi Mboula (18), Jordy Gaspar (20), Soualiho Meïté (23) sans oublier Youri Tielemans (20) et Boris Popovic (17), recrutés avant même le début de la période des transferts.

 

Les candidats à l’Europe

Parmi les candidats à l’Europe, Marseille a accueilli récemment Luiz Gustavo et Valère Germain pour compléter son équipe déjà constituée de Florian Thauvin (de retour de Newcastle) et de Clinton Njié (en provenance de Tottenham). Les clubs anglais revendent les joueurs qu’ils avaient piqué au championnat français ces dernières années. Ce n’est pas le cas de Lille qui cherche des joueurs connaissant la Ligue 1 avec le Stéphanois Kévin Malcuit et l’Angevin Nicolas Pépé. Le LOSC complète son groupe avec un accent lusophone. En effet, Edgar Ié et Xeka (Portugal), Thiago Mendes et Luis Araujo (Brésil) constituent l’équipe lilloise pour la pré-saison.

 

Une nouvelle fois, Lyon a recruté internationalement. Fernando Marçal arrive du Portugal (SL Benfica), Bertrand Traoré d’Angleterre (Chelsea) et Mariano Diaz d’Espagne (Real Madrid). Ferland Mendy (Le Havre) complète les signatures lyonnaises. Quant à Bordeaux, Jocelyn Gourvennec avait rapidement choisi son gardien : Benoît Costil, en fin de contrat avec Rennes. Depuis, les Girondins ont accueilli Youssouf Sabaly (Paris Saint-Germain), Alexandre Mendy (Guingamp) et Lukas Lerager (Zulte-Waregem).

 

En attente du tour préliminaire de Ligue des Champions, Nice a recruté « Français » : Pierre Lees-Melou (Dijon), Jean-Victor Makengo (Caen) et Adrien Tameze (Valenciennes) constituent les premières recrues du Gym. Dijon a également vendu l’un de ses joueurs à l’AS Saint-Etienne : Loïs Diony. Les Stéphanois ont signé le Suisse du Celtic, Saidy Janko.

 

En Bretagne

Rennes a-t-il changé d’objectif ? Habitué à craquer en fin de championnat, le club entraîné par Christian Gourcuff veut se donner des chances. Deux joueurs de Ligue 2 (Bourigeaud et Traoré) ainsi que deux de Ligue 1 (Maouassa et Tell) ont signé en Ille-et-Vilaine. À quelques kilomètres de là, Guingamp a recruté dans les divisions inférieures : Félix Eboa-Eboa (CFA), Marc-Aurèle Caillard (Ligue 2) ainsi que Abdoul Razzgui Camara (D2 anglaise) ; sans oublier Pedro Rebocho (Portugal) et Lebogang Phiri (Danemark)…

 

 

Demain, nous ferons le point sur l’autre moitié des clubs de l’élite.

 

Pierre LG.

 

Crédit image : Echo Web.